SteelSeries Arctis Pro test et avis : ce que vaut ce casque

SteelSeries Arctis Pro – Avis

Après le lancement de Siberia 840, la marque Arctis a fait sortir son nouveau casque, l’Arctis Pro Wireless chez qui on retrouve la plupart des fonctionnalités de ses prédécesseurs. Toutefois, la marque a promis des améliorations surtout avec l’utilisation de plusieurs logiciels. Les paragraphes qui suivent nous aideront à savoir si avec ce casque SteelSeries a tenu ses promesses.

Promo spéciale de 30,04 EUR SteelSeries Arctis Pro

On aime

  • En l’utilisant, nous remarquons très rapidement que les nouvelles commandes sont complètes et faciles à être manipulées.
  • Le casque permet aussi de pouvoir se connecter de différentes manières, ce qui donne un peu plus de liberté.
  • Il y a un système de double batterie qui permet d’avoir une autonomie illimitée.
  • Le confort que fournit le casque est aussi remarquable et permet de profiter de plusieurs heures d’utilisation.
  • L’efficacité du micro et le grand nombre des accessoires font aussi du casque un gadget complet.

On n’aime pas

  • Nous avons remarqué en revanche un manque de précision au niveau des hauts médiums/aigus.
  • En plus de cela, nous pensons que les très grands crânes auront un peu de mal à régler l’arceau.

SteelSeries Arctis Pro – Test

Nos tests se sont effectués avec plusieurs audio et nous avons pris le soin d’analyser et de comparer l’Arctis Pro avec plusieurs autres. La seule manière d’évaluer les performances du casque est de l’utiliser et nous l’avons fait pour vous. Voici un récapitulatif des avantages, des performances et aussi des points à améliorer de l’Arctis Pro.

SteelSeries Arctis Pro – Qualité sonore

SteelSeries Arctis Pro - Qualité sonore

En comparant l’Arctis Pro Wireless aux autres casques, nous réalisons que c’est un modèle d’équilibre et d’extension qui propose de très belles fréquences.

Au niveau des basses nous réalisons qu’elles sont très profondes et cela convient parfaitement aux passionnés de graves. Toutefois, il se peut que ces basses soient considérées un peu calmes pour les audiophiles qui privilégient les basses aux autres éléments du spectre. Les aigus quant à eux sont amples et aérés, et se mêlent très bien à l’ensemble du son. Nous vous recommandons de pousser l’EQ un tout petit peu au niveau de la bande des 100 Hz afin d’obtenir une sensation d’impact plus soutenue au niveau des basses.

Quand on analyse les timbres, on remarque qu’ils sont très bien respectés avec chaque bande de fréquence à sa place. Il y a aussi une bonne scène stéréophonique avec des voix parfaitement intelligibles. Que ce soit en connexion sans fil ou Bluetooth, vous aurez le même résultat au niveau de l’audio. En revanche, nous remarquons que dans la deuxième partie du spectre audible, il y a un léger manque de précision.

Les membranes, elles aussi ne sont pas assez réactives surtout dans le bas du spectre. En revanche, une fois que le problème de précision au niveau des médiums/hauts est réglé, on obtient un son agréable. Toutefois, nous vous conseillons aussi d’éviter d’utiliser le casque à la limite du volume, car, le son pourrait manquer d’harmonie.

Nous notons aussi quelques difficultés à dissocier certaines sources entre elles sur le plan de la profondeur. C’est le cas par exemple du son des guitares, le son de la trompette ou encore le son des pianos, des cymbales ou des voix.

Nous n’avons par contre pas relevé de distorsion sur l’ensemble du spectre audible malgré la connexion filaire ou lorsque nous utilisions le casque en mode sans fil.

SteelSeries Arctis Pro – Microphone

SteelSeries Arctis Pro - Microphone

Dans la conception de l’Arctis Pro Wireless, la marque a conservé le micro bidirectionnel à tige flexible et rétractable. Nous apprécions ce micro parce qu’il est très simple à utiliser et tient bien en place une fois qu’il est ajusté à la taille de votre bouche. Il y a aussi une petite LED à l’extrémité qui permet d’indiquer à l’utilisateur si le micro est en marche (si la LED s’allume) ou s’il est éteint (si la LED est éteinte). Le micro dispose aussi d’une petite bonnette qui permet d’atténuer l’effet du vent, les sifflants de la bouche et surtout les plosives qui apparaissent lorsqu’on prononce les lettres P par exemple. Nous vous recommandons de ne pas enlever la bonnette si vous voulez avoir une efficacité d’utilisation du micro.

Nous relevons aussi que le micro de l’Arctis Pro Wireless permet une bonne captation, mais le signal n’est pas aussi propre lorsqu’on compare au résultat du micro d’un casque filaire. Mais dans la catégorie des casques sans fils, la performance du micro est remarquable. En l’essayant, nous avons remarqué que le timbre de la voix était très bien respecté, et la réduction des bruits environnants s’est fait sans problèmes grâce à l’efficacité de la bonnette. Même si vous êtes dans un endroit bruyant, vous n’aurez pas à parler très fort pour vous faire entendre.

SteelSeries Arctis Pro – Qualité de fabrication

SteelSeries Arctis Pro - Qualité de fabrication

Nous n’avons pas remarqué une réelle différence au niveau de la fabrication de l’Arctis Pro et nous retrouvons parfaitement les traces de l’Arctis 7. On remarque en revanche que la solidité est toujours au rendez-vous avec le double arceau acier/tissu étirable et détachable. Il permet aux utilisateurs d’être plus à l’aise, même les grands crânes. En plus de cela, les oreillettes ont une forme circum-auriculaires avec coque en plastique et les coussinets qui les recouvrent sont en tissu. Ils peuvent donc être lavés.

Tous les matériaux qui ont été utilisés apportent de l’élégance et de la solidité à l’appareil. Que ce soit le tissu au niveau des oreillettes, ou le plastique de très bonne qualité, rien n’a réduit la robustesses du casque. Les finitions ont aussi été améliorées ce qui fait qu’on a un casque vraiment professionnel. Nous notons toutefois de légers craquements du plastique lorsqu’on manipule les oreillettes.

SteelSeries Arctis Pro – Design

SteelSeries Arctis Pro - Design

Le design de l’Arctis Pro reprend celui de l’Arctis 7 avec la forme circum-auriculaires des oreillettes et le double arceau acier/tissu. Il a aussi été conçu dans un esprit de simplicité qui fait que les fonctionnalités sont facilement manipulables ne serait-ce qu’après quelques heures d’utilisation. Tout a été conçu pour rendre l’Arctis Pro élégant et ergonomique. Le rembourrage de l’arceau et les oreillettes pivotantes font du casque un gadget apprécié par plusieurs utilisateurs. En plus nous remarquons que le serre-tête et les embouts magnétiques peuvent se remplacer facilement, ce qui donne plus de liberté aux utilisateurs.

Nous pouvons dire que la conception de l’Arctis Pro s’est faite avec soin et même le boîtier GameDAC qui accompagne le casque a l’avantage d’avoir une finition gracieuse et élégante avec aucun défaut de conception visible. Toutefois, nous pensons que sa finition brillante le rend plus sensible aux égratignures et aux traces de doigts.

SteelSeries Arctis Pro – Fonctionnalités et Commandes

L’Arctis Pro Wireless a aussi de belles fonctionnalités qui sont toutes au niveau du casque lui-même. On retrouve donc quelques boutons et une molette qui servent à contrôler de nombreux paramètres.

Une fois que la source est connectée au boitier et que l’appareil est relié au Bluetooth activé, vous pouvez gérer la balance entre le son du chat et le son du jeu ou encore gérer le volume. Vous pouvez aussi sélectionner et modifier un profil d’égalisation ou si vous le voulez changer la source.

Vous trouverez aussi sur le casque un bouton comme un commutateur qui sert à activer et à désactiver le microphone. Un autre bouton est celui d’extinction et d’allumage de l’appareil et un bouton multifonction qui sert à la fois à désactiver ou à activer la connexion Bluetooth, à prendre ou à refuser des appels ou à switcher entre les pistes de lectures audio. Vous trouverez rarement des casques gaming avec autant de fonctionnalités. L’Arctis se positionne donc comme un casque efficace pour les professionnels de jeux ou les fanatiques de vidéos.

Nous notons aussi une connectique complète, car l’Arctis Pro Wireless communique à la fois en Bluetooth 4.1 (seul codec supporté est le SBC) et aussi en sans-fil 2,4 GHz avec le petit boitier émetteur/récepteur fourni. Vous pouvez utiliser ces deux moyens de communication à la fois en ayant votre smartphone en Bluetooth et votre console de jeu/PC en 2,4 GHz via le boîtier.

La connexion filaire est aussi possible avec le connecteur mini-jack 3,5 mm qui peut s’utiliser comme une entrée pour connecter le casque à un dispositif de lecture. Il peut aussi être utilisé comme une sortie si vous souhaitez par exemple connecter le casque pour partager le flux audio.

Avec le système de double batterie, le casque offre une autonomie efficace et illimitée avec 10 h d’utilisation pour chacune des batteries.

La latence en communication est elle aussi de très bonne qualité avec un délai en connexion sans-fil 2,4 GHz qui est égal à 22 ms ce qui est complètement perceptible. Si vous utilisez Bluetooth, la latence s’élèvera à 150 ms environ. Tout ceci pour dire que vous aurez un léger décalage entre le son et l’image si vous regardez une vidéo, mais vous ne serez pas dérangé si vous jouez à un jeu. Nous vous conseillons d’utiliser plutôt la connexion filaire. La connexion sans fil s’est faite quant à elle sans encombre durant nos tests.

Vous pouvez paramétrer toutes ces fonctionnalités sur l’application PC Steelseries Engine, qui est aussi très simple à utiliser. Même si la prise en compte de certains réglages vous obligera à patienter quelques secondes ce n’est pas bien grave et vous oublierez très vite ce temps d’attente.

Nous aurions par contre apprécié la présence de quelques indications vocales, lumineuses et sonores pour aider les néophytes.

SteelSeries Arctis Pro – Confort

Encore une fois la marque Arctis a misé sur un confort inoubliable avec son nouveau Arctis Pro. On a un arceau en tissu qui peut très bien s’ajuster à la forme de la tête de l’utilisateur, les coussinets qui sont assez doux, aérés et moelleux. Ainsi, même s’il y a quelques points de pression, le rembourrage peut aider à alléger la gêne ressentie. Toutefois, nous ne sommes pas sûrs que les 375 g du casque passeront inaperçus durant toute votre utilisation. Nous avons aussi constaté que les personnes ayant un crâne un peu plus grand souffrent aussi pour trouver la bonne justesse au niveau de l’arceau à cause de l’extension que nous ne trouvons pas assez généreuse. Il peut aussi arriver que les oreilles manquent un peu de place en profondeur, ce qui peut être un peu gênant pour certains utilisateurs.

Il est aussi possible de retirer les coussinets et les coques des oreillettes et de profiter du rétroéclairage RGB sur chaque oreillette.

SteelSeries Arctis Pro – Accessoires

SteelSeries Arctis Pro - Accessoires

Avec l’Arctis Pro on a une panoplie d’accessoires qui est livrée avec le casque. On a un câble avec connecteur propriétaire pour le casque, un câble optique, un adaptateur mini-jack 3,5 mm 4 points, un câble micro-USB vers USB, et une bonnette pour le micro col de cygne.

Vous retrouverez aussi le logiciel Steelseries Engine 3 et une entrée et une sortie ligne mini-jack à l’arrière du boitier.

SteelSeries Arctis Pro – Comparatif

Nous nous sommes permis de comparer l’Arctis Pro avec les modèles HyperX afin de mettre en relief les différentes fonctionnalités. Nous pensons que le comparatif qui suit vous donnera un aperçu général sur les similitudes et les différences entre l’Arctis Pro, le Cloud II et le Cloud Alpha de la marque HyperX.

SteelSeries Arctis Pro ou HyperX Cloud II

En termes de qualité sonore, nous remarquons une grande différence au niveau du rendu général. L’avantage du Cloud II est qu’il est équipé d’une isolation passive du bruit ce qui fait que le son qui ressort n’est audible que par l’utilisateur. En revanche, l’Arctis Pro Wireless reprend de l’avance avec son niveau de pression acoustique qui est plus élevé (102dB/mW contre 98dB/mW pour le Cloud II) ce qui permet d’avoir un son plus fort. Nous notons aussi que la fréquence haute est de 40000Hz pour l’Arctis Pro contre 25000Hz pour le Cloud II. Avec ce niveau élevé, les aigus qui ressortent sont plus clairs. De même, nous avons des basses aussi plus claires ce qui n’est pas le cas avec le Cloud II.

Au niveau du design des deux casques, nous pouvons dire qu’ils sont identiques sur plusieurs points avec les oreillettes couvre-oreilles, le haut-parleur stéréo intégré et le design qui n’est pas ouvert sur l’arrière. Nous remarquons aussi que les deux casques ne sont pas pliables et ne peuvent donc pas se transporter facilement. Toutefois, le Cloud II dispose d’une prise droite ce qui est avantageux si vous avez la fiche jack en dessous ou au-dessus de votre lecteur. Par contre, nous apprécions le fait que le câble de l’Arctis Pro soit détachable ce qui n’est pas le cas pour le Cloud II.

Les deux casques sont dotés de microphones suppresseurs de bruits, mais celui du Cloud II est amovible facilitant l’utilisation et le rangement du casque. Leurs micros ne sont par contre pas tous aussi performants et nous remarquons une sensibilité de -38dBV/Pa pour le micro du casque de SteelSeries Arctis Pro contre -39dBV/Pa pour celui de HyperX.

Nous apprécions également le fait que la batterie de l’Arctis Pro soit rechargeable, mobile avec un indicateur du niveau de la batterie, ce qui n’est malheureusement pas le cas pour le Cloud II qui n’est ni rechargeable ni mobile.

Nous notons aussi le fait que les deux casques sont compatibles avec PlayStation, mais ne supportent pas le jumelage Bluetooth via NFC. Vous ne pourrez donc pas communiquer avec d’autres appareils via Bluetooth. Pour avoir plus de détails, lisez notre test complet du HyperX Cloud II.

SteelSeries Arctis Pro ou HyperX Cloud Alpha

Notre analyse des deux casques nous permet de dire qu’il y a de fortes ressemblances au niveau du design. Les casques disposent d’un câble détachable, des oreillettes couvre-oreilles, efficace pour garder le son à l’intérieur du casque, et d’un haut-parleur stéréo intégré. Nous notons aussi que les deux casques ne sont pas pliables et le Cloud Alpha a l’avantage de disposer d’une prise droite.

Une autre similitude au niveau de la qualité sonore est qu’aucun d’eux ne possède un système d’isolation passive de bruit. Si vous vous trouvez dans un espace public, et que le son est à un niveau un peu élevé, vous risquez d’importuner votre voisinage. La taille de l’unité d’entrainement (la partie du dispositif qui produit le son) est de 40mm pour l’Arctis Pro contre 50mm pour le Cloud Alpha. Le diaphragme du Cloud permet donc de produire des basses plus intéressantes. Au niveau de l’impédance (la résistance totale du dispositif au courant électrique qui traverse le casque), on note 32 Ohms pour le casque Arctis Pro contre 65 Ohms pour celui d’HyperX.

Leur micro a aussi une efficacité différente avec une sensibilité de -43dBV/Pa pour le Cloud Alpha contre -38dBV/Pa pour l’Arctis Pro. Même si les deux casques n’ont pas de microphone qui supprime les bruits environnants, nous notons que celui du Cloud Alpha peut très bien enregistrer les aigus et produire de meilleures basses. Et, puisque les fréquences de la voix humaine appartiennent aux basses fréquences, le micro du Cloud Alpha pourra très bien enregistrer et transmettre la parole à cause de sa fréquence basse qui est de 50Hz contre 100Hz pour l’Arctis Pro.

Nous apprécions le fait que l’Arctis pro soit doté d’une batterie rechargeable et d’un indicateur du niveau de la batterie, ce qui n’est pas le cas avec le Cloud Alpha. Nous pouvons dire que l’Arctis Pro offre alors une plus grande autonomie.

Pour terminer, nous précisons le fait que les deux casques sont compatibles avec PlayStation, mais seul Cloud Alpha est compatible avec XBOX Live. Pour avoir plus d’informations, nous vous invitons à lire notre test du HyperX Cloud Alpha.

Verdict

Pour terminer, nous pouvons dire que l’Arctis Pro Wireless est respecté pour ses nombreuses qualités, ses excellents accessoires ainsi que son système de double batterie. Si vous êtes un joueur passionné, vous risquez de ne plus vous séparer de votre casque puisque vous pourrez vous en servir à chaque moment en échangeant les batteries. Si l’arceau est amélioré pour convenir aux plus grandes têtes et le manque de précision dans la seconde partie du spectre est réglé, nous pensons que l’Arctis peut très vite atteindre les 5 étoiles. Toutefois, si vous n’êtes pas de ceux qui prêtent une attention minutieuse au détail au niveau sonore, vous pouvez très bien vous passer de ce petit détail et profiter de votre casque au maximum. En ce qui nous concerne, notre expérience a été satisfaisante ce qui nous permet de donner la note de 8.9/10 à l’Arctis Pro.

Dernière mise à jour des prix le 2019-11-12 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire