Pioneer HDJ-X10 avis et test : ce que vaut ce casque DJ

Pioneer HDJ-X10 – Avis.

Pioneer a récemment lancé un de ces casques, disons le plus chaud, et le plus performant (selon les dires de la marque), le Pioneer HDJ-X10.

Comme le nom l’indique, c’est un casque pour DJ qui promet aux professionnels d’avoir des expériences inoubliables. Les ingénieurs de pioneer se sont lancé le défi de donner des fréquences complètes ainsi qu’une qualité sonore supérieure, tout en ne négligeant pas le visuel et l’esthétique de l’appareil. Les paragraphes qui suivent sont destinés aux professionnels de la musique et si vous voulez en savoir plus sur le HDJ-X10, nous vous conseillons de poursuivre votre lecture.

On aime

  • Nous apprécions le nano-revêtement qui permet au casque d’être plus résistant, particulièrement résistant à la sueur et à la poussière..
  • La qualité sonore est aussi de très bonne qualité et permet d’avoir des expériences complètes et équilibrées.
  • Le casque est aussi confortable au toucher ou lorsqu’il est porté malgré son apparence encombrante..
  • La conception du casque est aussi faite de raffinement et les finitions sont soignées en permettant au casque de garder à la fois sa robustesse et son élégance.
  • Nous apprécions aussi le fait que le casque peut très bien s’ajuster à n’importe quel type de crâne.

On n’aime pas

  • En revanche, nous déplorons le fait que la qualité sonore dépende de certains environnements d’écoute spécifique.
  • En plus, si vous le comparez à d’autres produits équivalents sur le marché vous le trouverez certainement un peu plus cher.

Pioneer HDJ-X10 – Test

Pioneer HDJ-X10 - Test

Afin de mieux apprécier la qualité de fabrication ainsi que les performances sonores de l’appareil, nous l’avons testé avec différents morceaux. Vous trouverez dans les paragraphes qui suivent le résultat de nos analyses et de nos comparaisons.

Pioneer HDJ-X10 – Qualité sonore

Pioneer HDJ-X10 - Qualité sonore

Nous commençons par la qualité sonore et nous disons que rendu sonore du HDJ-X10 est presque identique à celui du HDJ-2000MK2 (pour ceux qui ont déjà testé ce dernier casque). Néanmoins, nous remarquons que la réponse dans les graves du HDJ-X10 est plus prononcée. Au niveau des kick drums, ils sont mis en avant ainsi que les lignes de basse qui sont aussi décalées. Ce détail permet aux DJ de mieux choisir les pistes et les beats lors du mixage.

En ce qui concerne les médiums et les aigus, nous remarquons qu’ils ont un bon niveau et s’entendre très bien.

Nous avons aussi remarqué que le HDJ-X10 a la particularité d’avoir une scène sonore assez large. Que ce soit le canal gauche ou le canal droit, nous remarquons qu’ils ont été poussés vers la sortie gauche. Ainsi, le champ stéréo peut vous paraitre sonner un peu trop fort. Vous risquez de vous sentir très vite envahir par la musique, et si vous êtes fan de musique forte, cela pourrait vous plaire.
Nous pouvons ainsi dire que la scène sonore et la mise en avant des graves est ce qui distingue la qualité sonore du HDJ-X10 parmi tant d’autres.

Réduction de bruit

Nous ne pouvons pas dire qu’il y ait un réel système de réduction active de bruit, mais le Pioneer DJ HDJ-X10 arrive à empêcher le bruit ambiant de troubler la qualité sonore qui sort dans les écouteurs. En effet, les oreillettes ont été rembourrées par des coussinets et leur conception a été faite de telle sorte qu’il y ait un joint étanche autour de l’oreille. Ainsi l’utilisateur est fermé à tout le vacarme qui peut se faire à l’extérieur.

Ainsi, même s’il n’y a pas de système de réduction de bruit à proprement dit, l’ajustement confortable et l’isolation phonique permettent d’avoir un cocon et de profiter de votre musique sans être dérangés dans votre travail.

Qualité de fabrication

Nous remarquons aussi la solidité de l’appareil, car, en le manipulant de différente manière, le casque est resté intact. Bien sûr, nous ne l’avons pas faire passer sous une broyeuse, mais, en l’utilisant brutalement avec de lourdes opérations de DJ par exemple. Que ce soit en tant de forte chaleur, de fraîcheur ou même si vous l’enfoncez dans un sac en le rangeant, le casque ne montre pas de signe d’usure et continu à fonctionner comme il se doit.

Avec son serre-tête flexible, il y a moins de risque de casser le casque, même si vous le pliez. C’est assez intéressant de savoir que même si vous êtes en pleine action et que vous pliez votre casque par inadvertance ou que vous vous asseyez dessus à cause de la fatigue, votre appareil restera intact.

Même si le casque est fait avec du plastique, nous pouvons dire que tout a été fait pour que le casque garde sa robustesse et son poids relativement léger.

Nous avons aussi remarqué que tout a été fait pour que le poids du casque soit équilibré une fois qu’il est mis sur la tête. Il y a aussi du métal solide qui a été rajouté au niveau des oreillettes ce qui leur permet de pivoter sans risque de les casser.

Nous apprécions également le revêtement en polyuréthane nano-revêtement au niveau des coussinets, ce qui les rend faciles à nettoyer en cas de sueur ou de poussière.

La flexibilité du bandeau est aussi un avantage et permet une belle utilisation de l’appareil surtout pour les DJs qui vont auront une plus grande liberté avec les différentes positions du casque autour du cou ou sur leur tête.

Design

Pioneer HDJ-X10 - Design

En termes de design, nous remarquons que le nouvel étui de transport est plus plat. Vous n’avez donc plus de problème à l’insérer dans votre sac de DJ. Nous apprécions aussi le fait que cet étui soit compartimenté avec quatre fentes pour cartes SD et une pochette pour clés USB d’un côté, ainsi qu’un compartiment pour les écouteurs HDJ-X10. C’est assez pratique surtout pour les DJ de club qui font des tournées la plupart du temps avec des lecteurs CDJ media.

Les HDJ-X10 sont assez légers au toucher grâce au plastique robuste et doux qui a été utilisé. Et, au niveau du serre-tête, on remarque aussi une nette évolution entre celui du HDJ-X10 et celui du HDJ-2000MK2, car il semble un peu plus volumineux.

Enfin, disons que tout a été fait pour que le casque ait une finition épurée et élégante, mais toujours en gardant la même simplicité que le HDJ-2000MK2.

Fonctionnalités et Commandes

En termes de fonctionnalités, nous remarquons que ce casque est exclusivement pour les professionnels DJ qui souhaitent faire de bons mixages et faire profiter leur public. Nous remarquons que les câbles se connectent au bas de l’écouteur gauche et utilisent un nouveau connecteur à quatre broches. Ce sont ces connecteurs à quatre broches qui ont pour but d’améliorer la clarté et la qualité sonore du HDJ-X10.

Si vous utilisez des fichiers audio Hi-Res, sachez qu’il peut y avoir une légère différence dans la qualité du son. Pour cela, il est important et nécessaire que vous jouiez dans une pièce correctement réglée afin de maximiser les avantages auditifs.

Selon la marque Pioneer, les HDJ-X10s sont les premiers écouteurs DJ à lire des fichiers audio Hi-Res dans leur intégralité et sans compression. Tout ce dont vous aurez besoin est un appareil de lecture capable d’émettre cet audio et de l’envoyer ensuite aux HDJ-X10. La marque propose comme appareil de lecture le CDJ-2000NXS2 au DJM-900NXS2 parce qu’il qui est équipé d’un convertisseur numérique analogique 32 bits / 96 kHz.

Confort

L’une des caractéristiques qui rend le HDJ-X10 confortable par rapport aux autres casques est son nouveau design, et ses nouveaux coussinets d’oreille nano-revêtus qui sont résistants à la transpiration et permettent donc aux DJs de profiter librement de leur appareil durant plusieurs heures sans craindre de les abîmer par la transpiration. Ce casque est aussi facile à utiliser à cause des haut-parleurs HD exceptionnels de Pioneer DJ, qui l’ont hissé au rang de premier casque de DJ « Hi-Res » produit par la société.

Malgré l’aspect encombrant du casque, le poids ne se ressent pas du tout une fois que le casque est porté et même si vous les utilisez pendant de longues heures, vous ne serez pas dérangés par des douleurs ou de l’échauffement au niveau des oreillettes. Au niveau du serre-tête, nous pensons que la tension est parfaite, et les coussinets d’oreille sont assez mous pour ne pas exercer de pression douloureuse sur l’oreille.

Accessoires

En ouvrant la boite, nous remarquons que le HDJ-X10 est livré avec un étui de transport, un câble spiralé, un câble droit, un adaptateur 1/8″ à 1/4″, et le casque HDJ-X10 lui-même. L’appareil ainsi que ses accessoires sont très bien rangés et peuvent de déplacer sans risque de les perdre ou de les casser.

Pioneer HDJ-X10 – Comparatif

Quoi de mieux que de comparer le HDJ-X10 avec d’autres casques ayant presque le même rôle afin de voir si ce dernier répond complètement à vos besoins. Ainsi, il vous sera plus facile de détecter le casque qui vous convient le mieux. Si vous souhaitez avoir un peu plus d’informations sur les différences et similitudes entre le Sennheiser HD 25-1 II, le Pioneer HDJ-X7 et le Pioneer HDJ-X10, nous vous conseillons de lire les paragraphes qui suivent.

Pioneer HDJ-X10 vs Sennheiser HD 25-1 II

En ce qui concerne le design des deux casques, nous remarquons qu’ils ont tous les deux un sac qui est inclus dans le pack permettant ainsi de les déplacer facilement. Les deux casques disposent aussi d’un câble détachable qui est facile à manier avec moins de risque de le casser. En revanche, nous remarquons que le X10 peut facilement se plier grâce aux oreillettes qui sont pivotantes et au métal qui a été rajouté pour faciliter leur flexion, ce qui n’est pas le cas pour le Sennheiser HD 25-1 II. En plus de cela, nous remarquons aussi le fait que les oreillettes du X10 englobent totalement les oreilles, ce qui n’est pas le cas avec le casque de Sennheiser. Ainsi, avec le casque de Pioneer on peut avoir une isolation phonique plus intéressante qu’avec celui de Sennheiser.

Une nette différence aussi se voit au niveau du poids des deux casques. Tandis que le HD 25-1 II ne pèse que 140g, celui de Pioneer est déjà à 330 grammes. Nous pensons que la différence de poids est due au fait que ces deux casques n’ont pas tout à fait le même rôle (Le X10 de Pioneer est casque pour DJ alors que le HD 25-1 II de Sennheiser sert essentiellement à faire le tournage des films). Nous remarquons aussi que les deux casques disposent d’un aimant néodyme ce qui les rend plus légers. La preuve est que malgré la différence de poids, le X10 reste assez léger et confortable qu’il soit sur la tête ou sur le cou.

Au niveau de la qualité sonore, nous pouvons dire que ces deux casques sont dotés d’un système d’isolation passive de bruit. Ainsi, même si les oreillettes du HD 25-1 II n’englobent pas les oreilles, le son est quand même maintenu à l’intérieur de l’appareil. Toutefois, si le casque est mal placé, le son peut ressortir, ce qui n’est pas le cas avec le casque du X10.

Le X10 a aussi une fréquence haute plus élevée que le casque de Sennheiser. Ainsi donc, il peut produire un son plus précis avec des aigus plus clairs. Au niveau des fréquences basses, on remarque que le X10 a aussi un meilleur rendement équilibré des basses, car il possède la plus basse fréquence. Il est bien noté que plus le casque qui a la fréquence la plus haute peut produire un son plus clair et croquant. De même, celui qui a la fréquence plus basse émet un niveau des basses plus intéressantes.

De notre expérience, nous pouvons dire que le rendement sonore du X10 est de loin supérieur à celui du HD 25-1 II. Nous pensons que les professionnels du DJ devraient se pencher vers la marque Pioneer s’ils veulent retrouver de plus belles expériences.

Nous remarquons aussi que les deux casques disposent d’un connecteur mâle Jack 3.5 qui leur permet d’être compatibles avec tout dispositif de lecture MP3 et toute carte son pour ordinateur. Pour plus de détails, lisez notre avis sur le Sennheiser HD 25-1 II.

Pioneer HDJ-X10 vs Pioneer HDJ-X7

Nous commençons par le design en disant qu’à première vue, les deux casques sont presque identiques. En revanche, nous remarquons que le X10 a quelques caractéristiques supplémentaires qui le démarquent un peu de son confrère. Nous notons en premier le nano revêtement qui assure la robustesse ainsi que la solidité de l’appareil. Vous pouvez alors mieux l’entretenir en cas de poussière ou d’humidité. Il suffira d’un essuyage léger pour retrouver un casque aussi splendide.

En plus de cela, nous remarquons aussi que le câble fileté du X10 est plus durable et il dispose d’une entrée mini XLR 4 pôles. Ainsi, on a une plus grande qualité sonore et on remarque que la gamme de fréquences du X10 est plus large que celle du X7 (5 – 40.000 Hz contre 5 – 30.000 Hz).

Même si le X10 est un peu plus lourd que le X7, nous pouvons dire que le poids est plus équilibré sur le premier casque et il est possible de garder les oreillettes pendant de longues heures d’utilisation, car ils émettent un peu moins de pression et sont plus larges autour de l’oreille.

Au niveau de la qualité sonore, nous pouvons dire que le son du X10 semble plus rond. Toutefois, le rendu des deux casques est « punchy » et clair. En revanche, notre expérience nous a montré que le X10 semble avoir plus de clarté au niveau de la texture des voix et la dynamique de la batterie. Pour les fans de batterie, vous serez satisfait par l’un ou l’autre des casques, car les deux se valent à ce niveau. En ce qui concerne les basses, nous pouvons dire que le niveau des deux casques est identique. Nous avons remarqué sur ces deux modèles que le pop et le hip-hop sonnent propres et un peu compressés dans les deux casques et que les médiums ne sont pas aussi clairs.

D’un autre côté, si vous faites partie des DJ’s qui aiment jouer The Stones et que vous utilisez le X7, vous remarquerez certainement que les hautes fréquences sont un peu trop tranchantes. Mais avec le X10, on avait plutôt un bon niveau de fréquence. Les aigus et le timbre sont aussi un peu plus prononcés sur le X10 et vous allez très bien les entendre si vous jouez de la guitare acoustique. La scène sonore sur les deux casques est large et ouverte.

Il nous a quand même été difficile de départager ces eux casques et nous pensons que les deux peuvent permettent d’avoir de belles expériences dans vos activités de DJ. Si le prix n’est pas un problème pour vous, nous vous conseillons dans ce cas de privilégier le X10, qui peut vous donner un peu plus d’avantage et de performances.

Pioneer HDJ-X10 – Verdict

Pioneer HDJ-X10 - Verdict

Pour terminer, nous pouvons dire que les Pioneer DJ HDJ-X10s sont un meilleur équipement pour les DJ. Si vous n’êtes pas fan de plastique, vous pouvez au premier regard être découragé par la présence de ce matériel, mais n’oubliez pas que le HDJ-X10 est assez solide et a été conçu pour résister aux rigueurs de la fonction de DJ. Avec la fonction Hi-Res, nous pensons que c’est un bon argument marketing intelligent qui peut satisfaire ceux qui recherchent la meilleure résolution de lecture possible. Si vous êtes à la recherche de belles sonorités, nous vous recommandons ce casque, car, que ce soit avec des fichiers standard ou haute résolution, vous n’aurez pas de mal à exceller dans votre travail.

Vous n’aurez aucun problème au niveau du confort même si vous l’utilisez pendant de nombreuses heures. Le casque peut aussi vous donner une réponse étendue dans les basses tout en produisant un équilibre mesuré entre médiums et aigu. Même si dans vos travaux vous aimez avoir un faible volume, ou un volume élevé, vous ne remarquerez pas de différence dans la qualité sonore. Après analyse, nous pouvons donner la note de 8 sur 10 au Pioneer HDJ-X10.

Dernière mise à jour des prix le 2019-11-12 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire