Sony WH-1000XM2 avis et test : ce que vaut ce casque sans fil

Sony WH-1000XM2 – Avis

Sony a fait peau neuve avec le lancement du WH-1000XM2, un casque qui est venu rehausser l’image de son prédécesseur, le MDR-1000X. Salué pour l’évolution faite au niveau de l’autonomie du nouveau casque ainsi que l’application mobile dédiée, le WH-1000XM2 se positionne aujourd’hui comme un excellent casque à réduction de bruit ayant un capteur de pression atmosphérique qui facilite les voyages en avion. On attend beaucoup de ce nouveau casque, car on appréciait déjà le MDR-1000X pour son efficacité à réduire les bruits ambiants, sa qualité sonore ainsi que le confort qu’il dégageait. Alors, le nouveau casque de Sony est-il vraiment à la hauteur de nos attentes ?

PROMO SPÉCIALE DE 196,26 EUR Sony WH-1000XM2

L’utilisation du nouveau casque de Sony ne laisse pas indifférente sur plusieurs points en ce qui concerne le design, les différentes fonctionnalités et l’autonomie de l’appareil. vraiment à la hauteur de nos attentes ?

On aime

  • Toujours aussi raffiné et précis, Sony a maintenu un design élégant avec de très bonnes finitions.
  • Une autre qualité du casque est la précision sonore qu’il dégage une fois que le casque est posé sur la tête.
  • La réduction de bruit active et le mode Ambient Sound proposée sont d’une excellence remarquable permettant d’avoir un effet bulle agréable qui permet de profiter au maximum de l’audio.
  • Les commandes tactiles jouent aussi un rôle important dans la finesse du design et apportent au casque une touche particulière.
  • Il est impossible de ne pas citer la grande autonomie du casque qui peut s’utiliser pendant plus de 30 heures.

On n’aime pas

  • Toutefois, nous avons remarqué de légers changements au niveau du son, surtout au niveau des aigus avec lesquels nous étions moins à l’aise et avec les basses que nous avons trouvé plus prononcées.
  • Nous remarquons aussi que l’application exige une connexion Bluetooth entre le smartphone et le casque, ce qui fait qu’elle ne peut pas être utilisée en avion.

Sony WH-1000XM2 – Test

Sony WH-1000XM2 - Test

Afin de mieux déceler la performance de l‘appareil, nous avons procédé à plusieurs tests au travers desquels nous avons pu évaluer les différentes composantes et les différentes commandes du casque. Les résultats de nos tests nous ont agréablement surpris. En voici un résumé.

Sony WH-1000XM2 – Qualité sonore

En ce qui concerne la qualité du son proposé par le casque de Sony, nous avons remarqué que le casque intègre une puce NFC et prend en charge de nombreux formats audio SBC, AAC, aptX, aptX HD, LDAC. C’est déjà une bonne nouvelle pour les utilisateurs qui ne sont plus obligés de convertir à chaque fois leur support audio avant de les utiliser. Nous avons pu utiliser l’appareil en Bluetooth et en filaire avec l’ANC activée et nous avons remarqué une plus grande précision au niveau du son qui ressortait. Nous remarquons par contre que l’audio manquait un peu de relief lorsqu’on utilisait la connexion filaire avec le casque éteint. Le son n’était pas très beau à entendre à notre goût.

Le WH-1000XM2 nous propose aussi des sons chaleureux et équilibrés avec des aigus qui sont en retrait, ce qui ne va pas être au gout de tous les utilisateurs. Après de longues écoutes de différents sons, nous avons aussi remarqué que le niveau des basses et des médiums était assez profond, mais cela n’a pas empêché de recevoir plus ou moins un bon rendement audio sur les différents styles musicaux que nous avons sélectionnés pour nos tests.

Nous avons aussi remarqué qu’il y a une faible latence qui permet de profiter des films et séries sans subir de décalage. C’est assez intéressant.

Tout est question de préférence et d’avis personnel de l’utilisateur qui peut préférer une qualité sonore selon les différents casques existants de Sony. Nous vous recommandons de ne pas vous donner de limites, mais de bien essayer chacun de ces casques afin de sélectionner celui avec lequel votre audition est plus affinée.

Sony WH-1000XM2 – Réduction de bruit

Sony WH-1000XM2 - Réduction de bruit

Tout comme ses autres casques, le WH-1000XM2 de Sony est aussi performant en matière de réduction de bruit et dépasse un peu plus son prédécesseur, le MDR-1000X. On y retrouve l’effet bulle en se coupant totalement des bruits extérieurs d’une manière impressionnante.

Toutefois, lors de notre test dans le métro, nous avons remarqué que certains bruits extérieurs étaient encore perceptibles ainsi qu’un léger souffle qui se faisait entendre lorsque la musique s’arrêtait. C’est ce petit point qui doit être amélioré pour pouvoir atteindre le niveau des concurrents tels que le QuietComfort 35 de Bose.

Sony WH-1000XM2 – Qualité de fabrication

Sony a misé comme d’habitude sur du matériel raffiné qui donne au casque un look attrayant. On ne le dira jamais assez, le concepteur japonais a pour objectif de ne pas se laisser à la traine face aux géants du marché de la technologie des casques. Ainsi, nous remarquons tout le travail de finesse qui s’est fait au niveau de l’arceau, des coussinets moelleux qui font du casque un véritable gadget élégant et raffiné.

Sony WH-1000XM2 – Design

Sony WH-1000XM2 - Design

La conception du casque s’est faite de manière soignée et élaborée avec des finitions propres et précises. On remarque que le design est toujours plus proche du prédécesseur et que les coussinets ont été façonnés et rembourrés de sorte à permettre aux utilisateurs de garder le casque le plus longtemps possible sur la tête sans ressentir aucune gêne. Le rembourrage se voit aussi au niveau de l’arceau qui permet de ne rien ressentir au niveau du sommet de la tête, ce qui est plus pratique pour les personnes qui n’ont plus assez de cheveux. Tout ce rembourrage a aussi été conçu pour alléger le poids du casque et cela est très réussi, car on n’a pas ressenti l’effet du poids sur notre tête une fois le casque enfilé malgré ses 300 grammes. Cela signifie que le poids a été très bien reparti au niveau de l’arceau et des oreillettes.

Toutefois, nous remarquons sur ce modèle qu’un des boutons situés sur l’oreillette gauche a disparu. Il y avait trois boutons sur le MDR-1000X qui servaient à mettre sous tension/hors tension/appairage, à activer/désactiver la réduction de bruit active, et le mode bruit ambiant (Ambien Sound). Sur le nouveau design, les boutons de réduction de bruit et de bruit ambiant ont été associés.

Sony WH-1000XM2 – Fonctionnalités et Commandes

Comme il a été précisé dans le paragraphe précédent, le WH-1000XM2 modifie un petit peu ses touches en gardant les mêmes fonctions. Ainsi, on retrouve deux boutons au lieu de trois sur l’oreillette gauche. Le bouton de mise sous tension/hors tension/appairage est resté tandis que celui qui permet d’activer/désactiver la réduction de bruit active et celui du mode bruit ambiant ont été fusionné.

Notons que la fonctionnalité Ambient Sound permet de transmettre aux microphones les bruits extérieurs sans que l’utilisateur enlève son casque. Le casque propose le mode normal et le mode vocal. Durant notre test, nous avons plus apprécié et préféré le premier mode.

Passons à l’oreillette droite sur laquelle se trouvent les commandes tactiles qui permettent d’augmenter/baisser le volume, mettre en pause, naviguer entre les pistes ou gérer les appels.

Quant à la réduction active de bruit, on retrouve divers réglages et la possibilité de choisir son mode de qualité sonore. Dans le cas où vous avez une coupure de connexion, vous pouvez reprogrammer en toute tranquillité votre casque. Toutefois, lors de nos tests, nous n’avons pas eu de coupure de connexion.

On retrouve aussi sur le casque un égalisateur qui permet d’équilibrer la musique et le bruit qui nous entourent de manière efficace.

Hormis les améliorations, le WH-1000XM2, a une nouveauté qui est l’application Headphones Connect. Cette application est très utile, car, une fois installée, elle permet d’avoir des informations sur le casque telles que le niveau de la batterie ou le codec utilisé. Vous pouvez obtenir cette application via iOS et Android.

En utilisant l’application, on remarque très vite qu’elle permet de régler le niveau de filtrage des sons extérieurs en activant le mode des sons ambiants. L’utilisateur peut alors mieux se focaliser sur les voix et l’objet de son écoute.

Nous avons aussi remarqué qu’on a la possibilité de déterminer le mode d’utilisation du casque et l’application arrive d’elle-même à ajuster la réduction du bruit en fonction de votre environnement et de votre activité, que vous entriez dans un transport, que vous soyez en plein marché ou que vous soyez à l’arrêt. Une fois que vous changez d’environnement, il faudra à peine quelques secondes pour que le système de réduction de bruit se réajuste tout seul. Pour cela, l’application utilise le gyroscope et le GPS du smartphone. L’utilisateur peut alors avoir une réduction du bruit personnalisée.

L’utilisateur peut aussi calibrer le réducteur de bruit en fonction de la forme de ses oreilles, de la présence de lunettes ou même de son visage. En effet, grâce au maintien du second bouton enfoncé (le bouton qui cumule désormais l’activation du réducteur de bruit et une meilleure écoute des sons ambiants), on déclenche le processus d’optimisation qui va d’une part envoyer des sons prédéfinis et d’autre part tester leur restitution avec les micros présents dans les écouteurs, pour ensuite impacter l’efficacité du réducteur de bruit. Lorsque vous êtes en avion, le processus tient également compte de la pression atmosphérique. Vous avez alors une compensation du changement de restitution des fréquences.

Sony WH-1000XM2 – Confort

L’un des plus grands conforts que le casque de Sony a est au niveau de son autonomie qui est annoncée à 30 heures avec seulement 4 heures de charge, contre 20 heures pour son prédécesseur. Avec ce nombre d’heures, le casque de Sony se positionne parmi les plus autonomes, loin devant Seinnheiser Momemtum de Wireless qui n’a que 17 heures d’autonomie. En plus, si le casque est utilisé sans fil et sans la réduction de bruit active, son autonomie peut atteindre 40 heures d’utilisation.

Il ne suffit aussi que de 10 min de recharge pour pouvoir utiliser le casque pendant plus d’une heure. C’est une belle évolution pour le concepteur japonais et une belle performance qui permet aux utilisateurs de profiter de l’appareil rapidement.

Le casque est aussi confortable dans sa robustesse et son design malgré la présence du plastique. Le rembourrage des coussinets et de l’arceau permet de ne pas ressentir de gêne durant les longues heures d’écoute. L’utilisateur ne ressent pas aussi d’échauffement au niveau des oreilles malgré le nombre d’heures d’utilisation.

Quant au transport du casque, il peut se faire assez facilement, car le casque est pliable et est livré avec une housse de transport rigide. Ainsi, tous les accessoires du casque peuvent être rangés au même endroit et transportés assez facilement.

Un autre élément qui rend l’utilisation du casque plus confortable est le fait qu’il peut continuer à fonctionner même si la batterie est à plat en mode filaire sans la fonction de réduction de bruit active.

Sony WH-1000XM2 – Accessoires

Sony WH-1000XM2 - Accessoires

Lorsqu’on ouvre le casque de transport on retrouve le casque bien plié et rangé, le câble mini-jack 3,5 mm (1,5 m) ainsi qu’un câble de recharge micro-USB. On y retrouve aussi un adaptateur avion qui permet de continuer l’utilisation du casque même en haute altitude.

Sony WH-1000XM2 – Comparatif

Sony a toujours eu de l’avance sur plusieurs concurrents en matière de technologie à réduction de bruit. Toutefois, même si les ingénieurs de Sony font mains et pieds pour défendre leurs casques, il y a toujours certaines améliorations à apporter afin de faire face aux géants du marché qui eux aussi ne se laissent pas intimider. C’est le cas pour le BackBeat Pro 2 de Plantronics et du Bose 700 qui ont aussi innové afin de garder une excellente qualité de leurs casques que ce soit au niveau du design que des fonctionnalités. En voici un petit comparatif.

Sony WH-1000XM2 ou Plantronics BackBeat Pro 2 ?

L’une des premières différences qui sautent aux yeux est au niveau de la forme des oreillettes. Tandis que sur le BackBeat Pro 2, on a des écouteurs ovales qui s’adaptent mieux à la forme des oreilles, ceux de Sony sont ronds et se posent tout simplement sur les oreilles.

Beaucoup moins imposant que son prédécesseur, le BackBeat Pro 2 adopte des écouteurs ovales plutôt que ronds, mieux adaptés à la forme des oreilles avec des protège-oreillettes inclus dans le pack.

Le Plantronics BackBeat Pro 2 dispose aussi d’un indicateur de niveau de batterie et d’une fonction de mute contrairement au Sony WH-1000XM2.

On remarque aussi la capacité du Plantronics BackBeat Pro 2 à se recharger 1 heure plus vite que celui de Sony (3 heures contre 4h). En revanche, le Sony WH-1000XM2 peut aller à 38, voir 40 heures d’autonomie tandis que le Plantronics BackBeat Pro 2 reste autour de 24 heures d’autonomie. Ce dernier va donc devoir être chargé plus souvent que le WH-1000XM2 de Sony, ce qui va user plus rapidement la batterie.

En matière de connectivité, les deux casques peuvent être utilisés sans fil permettant d’avoir une plus grande liberté dans les mouvements. Toutefois, celui de Sony supporte le jumelage Bluetooth via NFC (communication en champ proche) ce qui n’est pas le cas du Plantronics BlackBeat Pro 2. Il peut donc communiquer avec d’autres appareils via Bluetooth et l’utilisateur peut jumeler deux appareils rapidement sans avoir à introduire un code.

La suppression de bruit ambiant est d’un excellent niveau chez les deux concepteurs. Les utilisateurs peuvent alors utiliser les casques à des niveaux moins élevés puisque les bruits extérieurs seront supprimés et qu’il n’y aura plus besoin d’augmenter le volume pour bien entendre.

Il est aussi bien de préciser que le casque de Sony dispose d’un aimant néodyme qui lui permet d’être plus puissant et plus léger. On remarque aussi les basses qui sont plus puissantes et les aigus qui sont beaucoup plus clairs que chez le Plantronics BackBeat Pro 2. Toutefois, ce dernier possède une isolation sonore qui permet d’avoir une réduction de bruit passive. Avec un tel dispositif, on a une isolation acoustique de l’environnement et un son qui n’est audible que par l’utilisateur du casque. Une bonne manière de ne pas gêner le voisinage. Pour plus de d’informations, voici notre test de Plantronics BackBeat Pro 2.

Sony WH-1000XM2 vs Bose 700 ?

PROMO SPÉCIALE DE 80,01 EUR Bose 700
Bose 700
(8537)

La première remarque à faire entre les deux casques est le fait que le Bose 700 n’est pas pliable, et est donc difficile à transporter contrairement à celui de Sony qui peut très bien se plier et se ranger dans le sac de transport approprié.

En ce qui concerne la réduction de bruit active, les deux casques de Sony et Bose se valent et ne sont presque pas différents. Ils permettent aux utilisateurs de créer un cocon dans lequel ils obtiennent un son plus ou moins intéressant avec des basses plus prononcées chez Sony et les basses et médiums qui sont relevés chez celui de Bose, sans pour autant causer de saturation lorsque le volume s’élève. Il convient aux utilisateurs de sélectionner le casque qui leur conviendra en fonction de leur préférence au niveau sonore.

En ce qui concerne le confort, les deux casques se valent et permettent de ne pas avoir de gêne au niveau des oreillettes, même après de longues heures d’utilisation. Le rembourrage des oreillettes et l’apport en plastique dans les deux marques permettent de garder une légèreté absolue. Toutefois on apprécie l’effet aluminium qui ressort sur le casque de Bose et qui lui donne un peu plus d’éclat que celui de Sony. Pour plus d’informations, voici notre test du casque Bose 700.

Verdict

Après analyse, nous pouvons dire que le Sony WH-1000XM2 est une belle amélioration du MDR-1000X. Même s’il a gardé les points forts de son prédécesseur, on remarque des ajouts et des améliorations qui le démarquent et le hisse à un niveau élevé dans le rang de la technologie des casques à réduction de bruit. Même si cette réduction de bruit n’a pas encore atteint le niveau du QC35 de Bose, on ne peut pas nier le fait que le Sony WH-1000XM2 offre une belle expérience et permet d’avoir des fonctions de personnalisation innovantes au travers d’une application fournie. Avec l’application, il est aussi possible de rehausser les aigus, ce qui n’est pas négligeable. Encore une fois, tout est question de préférence au niveau sonore de chaque utilisateur. Le casque est agréable à porter, assez léger et bien conçu. La réduction de bruit et la qualité sonore sont au rendez-vous et permettent aux utilisateurs de bien profiter de l’appareil. Avec une autonomie intéressante, le casque de Sony fait partie maintenant des casques les plus performants, surtout avec l’application qui augmente le nombre de ses fonctionnalités.

Après notre analyse, nous nous permettons de donner au Sony WH-1000XM2 la note de 8.7/10.

Dernière mise à jour des prix le 2020-09-18 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire