Casque Beats bluetooth : avis et comparatif des meilleurs

Sur le marché de la technologie d’annulation de bruit environnant, la marque Beats a tiré son épingle du jeu en faisant sortir différents types de casques Bluetooth qui se sont améliorés au fur et à mesure des sorties toujours dans l’optique de satisfaire les exigences de la clientèle. On peut citer parmi la longue liste des casques de la marque : le Solo Pro, le Beats Studio 3 sans fil, le Beats Solo 2, le Beats Solo 3 sans fil le Beats EP ou encore le Beats Pro. Difficile parfois de se retrouver parmi tous ces casques, surtout lorsqu’on n’a pas le temps de tous les tester avant de choisir celui qui nous convient le mieux. Afin de faciliter votre choix et votre achat, nous vous présentons dans cette analyse les meilleurs casques de la marque ainsi que tous les détails concernant leurs performances et leurs fonctionnalités.

Studio 3 : casque Beats bluetooth à suppression du bruit

Promo spéciale de 51,11 EUR Beats Studio 3

On aime

  • Son utilisation pendant 3 heures après seulement 10 minutes de charge.
  • La stabilité de la connexion sans fil.
  • Sa robustesse.
  • Les basses sont assez solides.
  • La douceur des coussinets.

On n’aime pas

  • Ne pas pouvoir l’utiliser en mode passif.
  • L’arceau est gênant pour les personnes atteintes de calvitie.

Commençons par le Beats Studio 3 qui a été mis en vente après le Studio2 Wireless. Avec ce nouveau casque Beats bluetooth, la marque a voulu se perfectionner en matière de réduction des bruits environnants et se positionner comme un véritable casque concurrent sur le marché de la technologie d’annulation de bruit environnant.

Nous remarquons que le géant des casques s’en est très bien sorti, car on constate une nette amélioration de la technologie de réduction de bruit. Le système est cette fois-ci bien marqué et est assez intelligent. En effet, le casque analyse en temps réel l’environnement sonore et permet de s’adapter en fonction de l’environnement ou l’utilisateur se trouve, que ce soit à la maison, dans un train ou dans un avion. Même si la gestion de réduction de bruit est efficace, il n’équivaut pas encore à celui du célèbre QuietComfort 35 de Bose.

Tandis que ses concurrents QC35 de Bose et MDR1000X de Sony atténuent le bruit respectivement de 15dB et 13dB seulement à 40 Hz, le Studio Beats 3 Wireless commence à avoir un effet à partir de 60 Hz.

Ainsi donc, il n’y a pas d’effet Bulle avec ce casque Beats bluetooth, du moins, lorsqu’on se retrouve dans des endroits très bruyants contrairement aux autres concurrents du marché.

Prenons maintenant le niveau de la qualité sonore. Nous pouvons dire qu’avec le Beats Studio 3 Wireless, on s’aperçoit rapidement que l’accent a été mis sur les basses. On remarque que les basses fréquences ont été fortement accentuées, au détriment de tout le reste malheureusement. En écoutant certaines chansons, nous avons remarqué que les voix et le son général étaient par moment envahi une fois que les basses commençaient à se faire entendre. Nous avons aussi remarqué que le son qui ressortait n’était pas totalement clair et précis, car on n’arrivait pas toujours à distinguer les différentes intonations.

On a aussi remarqué que les aigus n’ont pas assez de poids dans les audio ce qui fais que les cymbales d’une chanson qui sont censée être rythmiques peuvent très vite finir par sonner comme des charlestons plats et sans décadence.

Malgré ces petits troubles au niveau du son, on ne peut pas nier le fait qu’on avait vraiment l’impression d’être dans une petite bulle avec notre casque sur la tête, même s’il y a eu parfois un fond sonore à l’arrêt de la musique. Et, toutes ces précisions précitées sont détectées par les audiophiles avisés qui ont une sensibilité accrue des fréquences sonores.

Dans l’ensemble, nous pensons que contrairement à d’autres casques existants sur le marché, le Beats Studio 3 permet d’avoir un son de qualité exceptionnelle et permet d’avoir un traitement audio en temps réel préservant ainsi la plage dynamique et la clarté du son.

La marque a aussi tenu à rendre le Studio3 Wireless solide et endurant. Ainsi, les ingénieurs ont utilisé des matériaux qui permettent une totale isolation du bruit alentour. Avec ses oreillettes qui sont douillés, l’utilisateur arrive à se couper un tant soit peu du monde extérieur pour se plonger dans son univers. Le plastique a été utilisé pour recouvrir tout l’appareil, ce qui peut être avantageux si jamais un liquide venait à mouiller le casque Beats bluetooth. Toutefois, certains utilisateurs considèrent que le plastique donne au casque un aspect de jouet et non un gadget prestigieux et élégant. Mais tout est question de gout et de préférence.

Nous pouvons de notre côté dire que le design du Beats Studio 3 est épuré et raffiné et qu’il est presque impossible de voir la différence entre lui et son prédécesseur. Le plus grand changement qui a eu lieu est au niveau des fonctionnalités et des microphones qui ont été rajoutés.

Toutefois, avec le travail acharné des ingénieurs de Beats, on retrouve l’appareil en différentes couleurs sur le marché, ce qui peut être plus intéressant pour les personnes qui sont à la recherche d’un casque Beats bluetooth qui sort de l’ordinaire. On retrouve ainsi les couleurs telles que le gris sombre, noir mat, bleu, blanc, rouge et rose porcelaine. De quoi faire votre choix parmi cet éventail de couleurs varié.

Toutefois, on remarque que le fini mat utilisé sur les écouteurs n’est pas très avantageux pour sauver le style du casque et agit plutôt comme un aimant à poussière.

Il est aussi important de souligner que le casque est livré avec un câble auxiliaire de 3,5 mm et un port de charge micro-USB qui ne sont pas compatibles avec iPhone. Ainsi donc, tous les utilisateurs d’Apple et Android sont obligés d’utiliser les écouteurs via la connexion Bluetooth.

Hormis le design épuré et les finitions particulières, on remarque aussi que les fonctions sont regroupées sur les oreillettes comme c’est le cas de tous les autres concurrents. Ainsi, on retrouve sur l’oreillette droite le bouton de mise sous tension qui permet aussi de gérer la réduction de bruit. L’oreillette droite ne comporte pas de touche à proprement dit, mais on retrouve le logo « b » placé comme sur l’oreillette gauche. C’est en dessous du logo que se trouvent le fameux bouton d’alimentation et cinq petits voyants qui indiquent le nombre de piles qui vous reste. Le bouton d’alimentation permet aussi d’activer et de désactiver la fonction active de suppression du bruit. Puis tout en bas de l’oreillette se trouve un micro port USB, qui n’est, quant à lui, pas un port USB de type C.

En face sur l’oreillette gauche, on trouve le classique disque de pilotage Beats qui offre les commandes habituelles : prise/rejet d’appel, passage à la piste suivante/précédente, réglage du volume, lecture/pause. Il permet aussi d’activer l’assistant personnel. Le réglage du volume se fait en appuyant en haut ou en bas du cercle extérieur sur l’oreillette gauche. Même si l’utilisateur va un peu tâtonner pour se retrouver au début, il peut très vite s’y habituer. Au bas de l’écouteur gauche se trouve l’entrée de 3,5 mm qui permet de brancher le câble audio fourni avec un micro et une télécommande.

Il est aussi important de noter que le casque offre une fonction de Kit mains libres qui permet de passer des appels téléphoniques en toute tranquillité. En revanche, en analysant les performances du microphone pour le kit mains libres, on remarque qu’elles sont légèrement supérieures à la moyenne, surtout lorsqu’on se trouve en milieu calme.

Ce qui démarque le Beat Studio 3 Wireless de son prédécesseur est bien l’apport de la puce W1 qui permet à l’appareil de doubler son autonomie qui passe désormais de 20 heures sur le modèle précédent à 40 heures. Ainsi, avec seulement 5 minutes de recharge, on peut l’utiliser pendant 2 heures consécutives.

Le casque Beats Studio 3 Wireless reste compétitif sur le marché, car la force de la connexion est également appréciable, quel que soit le système d’exploitation.

Alors, oui, nous pouvons parler de confort, déjà par l’autonomie que le casque offre grâce à la puce W1. Vous pouvez passer presque deux jours sans penser à recharger votre appareil, c’est assez efficace. En plus de cela, le casque permet d’avoir une autonomie de 44 heures si l’utilisateur n’utilise pas le réducteur de bruit. Toutefois, rien n’a été fait pour permettre aux utilisateurs d’utiliser le casque sans batterie. En effet, une fois la batterie à plat, plus aucun son ne sortira, peu importe, le mode de connexion utilisé.

Nous remarquons aussi que le confort est au rendez-vous avec les coussinets qui ont été retravaillés. Avec le nouveau design, les coussinets permettent de mieux répartir la pression de manière parfaitement homogène autour des oreilles. On se sent alors très à l’aise à porter le casque Beats bluetooth , même en le portant avec des lunettes. Après plusieurs heures d’utilisation du casque, vous ne ressentirez pas de pression au niveau de vos oreilles et il n’y a pas de risque d’échauffement, en tout cas pas pendant les premières heures d’écoute. S’il y avait quelque chose à reprocher à ce casque, c’est la doublure d’arceau en caoutchouc qui rend parfois mal à l’aise les utilisateurs. Il a été remarqué que même si l’arceau peut s’adapter aux petits crânes comme aux crânes plus grands, on ressent très vite une pression sur la tête en ayant le casque durant plusieurs heures. On s’est retrouvé parfois avec des cheveux arrachés à certains endroits de la tête, ce qui peut accentuer la calvitie des utilisateurs qui sont déjà à la recherche de chevelure ! Pour plus d’informations, lisez notre avis complet sur Beats Studio 3.


Solo 3 : casque Beats bluetooth supra-auriculaire sans fil

On aime

  • L’ajout de la puce W1.
  • Qualité sonore améliorée.
  • Sa grande autonomie.
  • Commandes assez réactives.
  • Sa capacité à appairer plusieurs appareils à la fois.

On n’aime pas

  • La rigidité au niveau de l’arceau.
  • Le micro extérieur est un peu faible.

Le Beats Solo 3 est sorti pour répondre aux doléances multiples des utilisateurs. La marque a tenu à améliorer les performances sonores du casque et aussi le design et l’autonomie de celui-ci afin de permettre aux utilisateurs d’avoir des expériences inoubliables. Même le Solo 2 et le Solo 3 se ressemblent à bien des niveaux, certaines différences sont à remarquer que ce soit au niveau du design ou des fonctionnalités. Toutefois, avec ses nombreuses améliorations apportées, on a tendance à croire que le nouveau casque de Beats a fait un sans-faute. D’accord, le casque est toujours perfectible, mais reconnaissons déjà la technicité apportée ainsi que les performances que le casque peut offrir.

En termes de réduction de bruit, nous remarquons que le Solo 3 isole assez correctement des bruits extérieurs. Avec les oreillettes en forme supra-auriculaire, on a une bonne isolation phonique qui permet une immersion sonore tout à fait convaincante, même si vous êtes dans un environnement bruyant. Mais tout cela est à condition que le casque soit bien positionné sur l’oreille.

En effet, la forme des oreillettes ne permet pas d’englober totalement l’oreille ce qui fait qu’il peut y avoir des fuites par moment, si le casque n’est pas bien positionné. Ainsi, vous risquez par moment d’être dérangé si le bruit extérieur est trop élevé.

Il est bon de savoir que le Beats Solo 3 ne dispose pas d’un système réducteur de bruit actif comme c’est le cas avec le Beats Studio 3. Si vous êtes à la recherche d’un appareil qui vous couperait complètement du monde qui vous entoure, vous ferez bien de vous tourner vers un autre casque de la marque. Néanmoins, nous pouvons souligner les performances sonores et les fonctionnalités alléchantes du casque lors de son utilisation.

En matière de qualité sonore, le Solo 3 réagit comme les autres casques de la marque avec la présence des basses, mais cette fois avec un bon équilibre sur le reste du spectre. Ainsi, le les aigus et médiums viennent calmer un peu l’étanchéité des basses. Nous avons utilisé le casque pour regarder des films et nous avons remarqué que nous n’étions pas obligés de changer le volume de son qui ressortait en fonction des scènes. C’est assez agréable pour les fanatiques de vidéos et séries télévisées. On peut aussi arriver à regarder les vidéos sans beaucoup de décalage, car la mesure de réponse impulsionnelle fait montre d’une latence de 180 millisecondes. Vous pouvez tout de même régler le décalage sur votre logiciel de lecture.

Toutefois, il est bien de mentionner le fait que dans le cas où vous utilisez le casque en mode filaire ou sans fil, le volume sera plus ou moins impacté par la présence ou non du fil.

Durant les appels, nous avons aussi remarqué que certains interlocuteurs entendaient de loin. Cela peut être gênant dans les conversations.

Du côté des fréquences, nous voyons que le Solo 3 est resté fidèle à ses basses toujours prépondérantes en étant assez rond, mais en manquant légèrement de punch.

Dans la construction du casque, Beats a tenu à garder le plastique pour recouvrir tout le casque. Cette matière est assez solide et permet au casque de garder un peu d’éclat et surtout d’être assez robuste. Même si certains utilisateurs voient en cette matière quelque chose qui enlève le prestige du casque, nous pensons qu’il peut tout aussi le protéger contre de l’eau par exemple. En plus puisque c’est un plastique de bonne qualité utilisé, il cela n’enlève rien du raffinement des finitions ainsi que de l’élégance de l’appareil. Toutefois, le plastique peut ne pas être du goût de tous les utilisateurs. On remarque la flexibilité de l’arceau qui peut exécuter jusqu’à un demi-tour. Nous pensons que l’ajout de plastique en est pour beaucoup dans la flexibilité de l’arceau, car un autre matériel aurait été trop rigide ou trop faible pour assurer une bonne flexibilité en temps voulu. En plus de cela, le plastique qui recouvre le casque est idéal pour le préserver de l’eau s’il arrive que le casque est aspergé de quelques gouttes de pluie par exemple. Il permet aussi de garder la propreté du produit puisque le plastique peut s’entretenir rapidement.

Alors, plastique ou pas, Beats a su conserver son design soigné et élégant. Nous remarquons aussi que le format du Solo 3 est un peu plus petit que son prédécesseur, ce qui faisait partie des critiques faites par les utilisateurs. Ainsi, le casque est plus discret, mais reste tout aussi élégant en même temps.

La forme de l’arceau permet aussi de bien retenir le casque Beats bluetooth sur la tête. Même si de légères pressions peuvent être ressenties après plusieurs heures d’utilisation.

La forme des oreillettes est aussi convenable pour les oreilles, mais nous pensons que Beats aurait pu permettre aux oreillettes d’englober totalement les oreilles des utilisateurs. On aurait pu avoir un peu plus d’isolation. Mais soyez sans crainte ! Les utilisateurs qui ne sont pas à l’aise avec les oreillettes qui se posent sur les oreilles peuvent se tourner vers le casque audio over-ear Beats Studio Wireless par exemple.

Nous apprécions également l’élégance du casque ainsi que la finesse au niveau des finitions. Si vous n’aimez pas être gêné par les câbles, sachez que le Solo 3 peut aussi fonctionner par Bluetooth. Cela signifie que vous ne serez pas gêné constamment par un câble que vous serez obligé de raccorder à tout moment.

Quoi de plus intéressant que d’avoir un casque simple à utiliser, et le Solo 3 peut très bien répondre à votre besoin dans ce sens, car une fois que vous commencez à utiliser l’appareil, il ne suffit que de quelques heures d’utilisation pour vous familiariser avec les différents boutons et fonctionnalités.

En effet, les fonctionnalités se retrouvent sur les oreillettes de part et d’autre du casque Beats bluetooth.

En dessous de l’oreillette droite, on retrouve le bouton qui permet d’allumer et d’éteindre le casque ainsi qu’une image permettant de vérifier le niveau de la batterie du casque. C’est un ensemble de 5 diodes représentant le niveau de charge et permettant à l’utilisateur de ne pas être surpris par l’extinction de son appareil. Le bouton de mise sous/hors tension permet aussi d’activer le Bluetooth en cas de besoin.

Sur l’oreillette gauche, on a les commandes habituelles : on peut augmenter le volume en appuyant sur le dessus ou sur le bas pour diminuer. En appuyant une fois au milieu vous arrêtez ou relancez votre musique. En appuyant deux fois, vous passez à la chanson suivante et en appuyant trois fois vous reculez d’une musique. C’est à ce même endroit qu’on peut aussi prendre un appel.

Une autre fonctionnalité intéressante est qu’avec un appui prolongé sur l’oreillette de gauche on réveille Siri qui est un point d’accès à toute une panoplie de fonctionnalités annexes.

Une autre évolution du Solo 3 est l’intégration de la fameuse puce W1, comme dans le Beats Studio 3. Avec cette puce l’autonomie du casque augmente et peut atteindre 40 heures contre 12h pour le Solo2. L’utilisateur bénéficie aussi de la recharge Fast Fuel qui permet de recharger l’appareil en 5 minutes pour l’utiliser pendant 2 heures.

Pour les utilisateurs de iPhone, vous n’aurez aucun problème à appairer ce casque sans fil, car il suffira d’appuyer 5 secondes sur le bouton de marche et le casque sera automatiquement détecté et configuré par votre iPhone, ce qui n’est pas le cas avec le Beats Studio 3. Avec l’intégration de la nouvelle puce, vous pouvez aussi lier votre casque à tous les iPhone liés au même compte iCloud. Même si vous avez un smartphone Android, vous remarquerez que l’appairage ne sera pas plus compliqué.

La puce permet également un appairage simplifié avec l’iPhone qui s’assimile à celui des AirPods. Le casque peut vous proposer d’appairer votre Solo 3 au iPhone si le dernier appareil auquel a été appairé le Solo3 n’est pas votre iPhone. Cela signifie, qu’il reconnaîtra automatiquement le casque et vous proposera de vous y appairer, et de le renommer. Par la suite, le Solo3 Wireless se connectera automatiquement à l’iPhone.

Vous remarquez avec nous que c’est assez confortable d’utiliser le Solo 3, surtout avec toutes ces possibilités que nous avons de connecter le casque Beats bluetooth avec plusieurs appareils.

Tout a été aussi conçu pour que le casque soit stable une fois qu’il est mis sur la tête. Ainsi, la marque a rendu l’arceau rigide, un peu trop à notre gout, et nous pensons que la rigidité de l’arceau est la cause de la pression induite par le casque sur le haut de la tête, ce qui est assez gênant lorsque vous utilisez le casque durant de longues heures. Mais, hormis la douleur ressentie, le casque reste très bien stable une fois qu’il est mis sur la tête sans risque de tomber.

Ce défaut ne nous empêche pas de réaliser aussi qu’on ne ressent pas de pression au niveau des oreilles malgré la conception de l’arceau. On peut même souligner l’effet confortable que nous avons ressenti hormis la pression qui est apparue après des heures d’utilisation.

Le réglage de l’arceau peut aussi convenir au petit comme aux plus grands. Toutefois, la présence de la doublure intérieure en caoutchouc va enlever quelques cheveux, car elle a tendance à s’accrocher. Nous sommes plus à l’aise à porter le nouveau casque Solo 3, car l’effet pince que l’on déplorait sur le modèle précédent a bel et bien disparu. Avec le nouveau Solo 3, on a plus la pression auriculaire qui était pénible pour les personnes qui portent des lunettes.

Les oreillettes du casque sont plutôt confortables et permettent de bien isoler des bruits extérieurs lorsque vous vous promenez. Ainsi donc, même s’il n’y a pas de système de réduction de bruit active, on peut quand même être bien isolé du bruit externe grâce à la forme des oreilles.

Un autre avantage avec ce casque est le fait qu’on peut le transporter facilement parce qu’il se plie entièrement. Il y a donc moins de risque de l’abimer ou de perdre les accessoires qui y sont inclus.

Lors de notre utilisation, il nous a suffi de charger le casque seulement une seule fois et nous l’avons utilisé pendant plusieurs jours. En plus avec la charge rapide, il nous a suffi de le brancher pendant 5 minutes votre casque Beats bluetooth à une prise et nous nous sommes retrouvés avec 2 heures d’autonomie ! C’est tout à fait impressionnant. Pour plus de détails, lisez notre avis complet sur Beats Solo 3.


Solo 2 : casque Beats bluetooth avec un design bien soigneux

On aime

  • Son amélioré.
  • Très bonne isolation acoustique.
  • Autonomie de la batterie.
  • Basse solide et puissante.
  • Solide.

On n’aime pas

  • Le son est relativement déséquilibré.
  • Problèmes de confort pour les porteurs de lunettes.

Le Solo 2 est le premier casque que Beats a fait sortir après l’acquisition de la marque Beats par Apple. Avec ce casque on remarque que des ajouts ont été apportés sur le design, les matériaux de fabrication, ainsi que sur les fonctionnalités. Nous remarquons aussi le confort que la marque a tenu à conserver que ce soit avec le système de réduction de bruit comme les autres commandes et accessoires du casque.

Ainsi, on observe de réelles différences entre le Solo 2 et les autres modèles qui sont sortir plus tôt comme le modèle Solo HD. Avec le Solo 2, on a un style et un design moins brut et des finitions raffinés et sobres. Le design nous laisse penser que la marque a cette fois tout mis en place pour conquérir le cœur d’une clientèle plus jeune. On observe donc que le casque peut se trouver en couleur vert, gris, rose ou rouge avec les finitions qui donne l’impression d’avoir une couverture en porcelaine. Si vous êtes à la recherche de sobriété dans les couleurs, ce casque ne fera certainement pas votre affaire. Mais, pour tous les jeunes qui recherchent des couleurs vives, le panel de couleur qui est proposé les satisfera certainement.

Nous remarquons aussi une nette amélioration au niveau du confort du casque lorsqu’on le compare avec les autres casques de la marque. Ainsi, même si c’est un casque supra-auriculaire, les coussinets ont été très bien conçus pour ne pas flotter sur les oreilles. Ils se posent très bien sur les pavillons empêchant ainsi le son de sortir du casque. Vous avez alors une bonne isolation. En plus, le similicuir utilisé est très doux et apporte de la fraicheur et du raffinement à l’ensemble du casque. Nous remarquons aussi que la pression est bien répartie sur l’ensemble du serre-tête et qu’une fois que le casque est posé, on ne ressent pas de pression. Ainsi, même si vous êtes en mouvement, il peut très bien se tenir sur votre tête. Et, puisque les oreillettes sont bien posées sur l’oreille, vous aurez une bonne isolation phonique tout au long de votre écoute.

Nous remarquons aussi la délicatesse qui a été apportée à la finition du Beats Solo 2. La marque a utilisé des matériaux sobres tels que le plastique, mais ce plastique est de grande qualité et permet de conserver la solidité du casque. L’arceau et les coques des oreillettes en sont recouverts, mais cela n’enlève en rien l’élégance apportée au casque. En plus le plastique est une matière facile à nettoyer et peut très bien protéger votre appareil contre l’eau et la poussière. Au niveau des glissières et des charnières, nous remarquons une bonne épaisseur avec l’ajout du métal massif permettant de renforcer les articulations des oreillettes. Ainsi, ne soyez pas tout de suite réticent à cause de l’utilisation du plastique, mais laissez-vous emporter par la clarté et le raffinement des finitions.

En plus de cela, nous remarquons aussi que le casque peut s’utiliser sans câble ce qui permet d’avoir une plus grande liberté de mouvement avec le casque sur votre tête. Nous remarquons aussi la présence du câble détachable qui possède des commandes et microphones compatibles avec les appareils iOS et Android. Et, si vous vous déplacez beaucoup avec votre appareil, sachez que vous pourrez facilement le replier sur lui-même. Ainsi, il prend alors très peu de place et avec la petite housse fournie, le casque ainsi que ses accessoires peuvent très bien se ranger et être protégé de la poussière et des chocs.

Venons-en à la qualité sonore et nous remarquons que le Solo 2 a les mêmes caractéristiques que les autres casques de la marque en ce qui concerne les graves et les basses. Les fréquences médiums sont mises en retrait, mais nous avons dans l’ensemble un bon équilibre au niveau des aigus qui s’assimilent bien à tout l’ensemble. Nous remarquons ainsi les traces du Dr. Dre, un des plus importants producteurs de musique R’nB américain.

En termes de restitution, on remarque les basses sont assez pointues, mais ne surpassent pas l’ensemble du spectre. Notre expérience nous a permis d’apprécier le volume ainsi que la distinction entre les voix et les instruments.

Au niveau des fonctionnalités, nous remarquons aussi de petites différences, mais la marque a tenu à garder la simplicité d’utilisation.

Pour allumer l’appareil, il suffit d’appuyer sur le bouton de mise en marche qui est située sur l’oreillette droite et maintenez-la enfoncée le casque se mettra alors sous tension ou s’éteindra. Une fois que vous l’allumez, les voyants à DEL de l’indicateur de charge vont s’allumer en blanc. Ce même bouton vous permettra de voir l’état de l’indicateur de la charge. Ce bouton fonctionne un peu comme un indicateur du niveau de la batterie.

Vous remarquerez certainement le Bouton « b » qui est situé sur l’oreillette gauche. En appuyant une fois vous pouvez mettre en pause ou relancer une piste, prendre un appel ou raccrocher. En appuyant rapidement deux fois, vous sautez une piste et si vous appuyez trois fois, vous annulez le saut d’une piste.

Toujours sur l’oreillette gauche se trouvent les boutons qui permettent d’augmenter et de réduire le volume. Ces boutons sont situés au-dessus et en dessous du bouton « b ».

Si vous avez besoin de raccorder votre appareil sans fil à votre casque, vous n’avez qu’à allumer le casque et une fois que le voyant Bluetooth s’allume en blanc vous pouvez sélectionner le solo Wireless et vous verrez que le casque se connectera automatiquement au dernier au dernier appareil auquel il aura été jumelé.

Une autre information importante à savoir est qu’il est possible de se déconnecter de l’appareil auquel le casque Beats bluetooth est jumelé en appuyant et maintenant enfoncé le bouton « b » pendant deux secondes. Attendez ensuite que le voyant passe à nouveau en blanc pour pouvoir connecter un autre appareil.

Pour les personnes qui aiment utiliser les câbles, la marque a aussi pensé à vous et vous permet de vous connecter par câble à un appareil compatible en utilisant le câble avec micro intégré. Vous pourrez alors contrôler à la fois les audio, tout en ne ratant aucun appel entrant. Il vous suffit de bien brancher le câble avec l’extrémité en forme de L connectée à la source audio et l’extrémité droite de la fiche connectée au casque d’écoute.

Nous apprécions aussi la nouvelle technologie Pure ANC intégrée qui est tout simplement une technologie d’annulation du bruit naturellement. Cette technologie est basée sur des algorithmes avancés qui ont pour but de contrôler les sons et d’optimiser le niveau d’annulation du bruit en fonction de votre environnement. Avec cette technologie, il est possible d’évaluer l’ajustement du casque et de prendre en compte les pertes sonores. Sachez que lorsque vous placez le casque Beats bluetooth sur vos oreilles, le son peut être perturbé par la présence des cheveux, la forme des oreilles, la présence des lunettes ou encore aux différents mouvements de votre tête surtout si vous êtes en pleine activité.

Nous remarquons aussi que Pure ANC compare à la fois ce que vous entendez et le son d’origine. Ainsi, la technologie a la capacité d’annuler tous les bruits parasites qui pourraient vous empêcher de recevoir le son aussi clairement que l’audio source. C’est assez pratique, car l’application sert à adapter le traitement sonore tout au long de votre écoute et de vos déplacements et vous assure alors une fidélité audio exceptionnelle.

Mais, si vous ne souhaitez pas avoir toutes ses fonctionnalités, le casque Beats bluetooth vous offre la possibilité de désactiver la technologie si vous utilisez le casque en mode d’économie d’énergie. Là encore, vous ne risquez pas de compromettre la qualité audio.

Nous pouvons alors dire que le Solo 2 fait partie d’une nouvelle génération acoustique qui ne fait pas que réduire les nuisances sonores, mais qui améliore aussi la qualité du son tout au long de votre écoute. Les commandes intégrées sont assez efficaces et simples à utiliser. Il vous suffit de bien suivre toutes les indications et de vous exercer pendant quelques heures. Le design épuré de l’appareil et les nombreuses couleurs dans lesquelles il est conçu permettent à plusieurs utilisateurs de s’y retrouver. Et, en plus, vous n’avez pas à craindre la chaleur, car Beats a utilisé des matériaux qui permettent à la chaleur de se dissiper tout en vous assurant un confort sans pareil. Un autre avantage d’avoir le Solo 2 est le fait que vous pouvez aussi l’associer avec un périphérique Bluetooth et vous déplacer sur une longue distance sans que la connexion ou le son ne défaille. Avec le micro intégré, il est encore plus simple de ne pas rater les appels.

Casque Beats bluetooth – Verdict.

 Casque Beats bluetooth - Verdict.

Pour finir cette analyse, nous pouvons dire que les casques de Beats se valent les uns les autres. Si vous souhaitez vous tourner vers la marque, nous vous proposons de bien connaitre votre besoin afin de les comparer aux caractéristiques qui sont dans l’analyse qui précède. Même si ces casques sont efficaces, nous ne pouvons pas dire qu’ils sont les plus parfaits sur le marché. Nous pensons que les casques de Beats devraient avoir des améliorations au niveau de la rigidité de l’arceau qui peut parfois être compromettant. Le registre médium doit aussi être un peu plus ouvert afin qu’on obtienne un peu plus d’équilibre dans le rendu sonore sur le Solo 2. Quant au Studio 3, il serait préférable de permettre qu’on l’utilise aussi en mode passif afin de donner plus de possibilités aux utilisateurs. L’arceau doit aussi être amélioré afin de ne pas agresser les cheveux et le niveau des aigus doit légèrement être baissé afin qu’ils n’agressent pas les oreilles surtout lorsque le volume est élevé. Quant au Solo 3, d’autres matériaux plus raffinés que le plastique pourraient le rendre un peu plus attractif. Toutefois, la présence de la W1 donne plus d’autonomie aux utilisateurs et la capacité de ces casques à se replier totalement permet aussi de les transporter assez facilement. En plus de cela, ces trois casques sont proposés dans différentes couleurs, ce qui peut convenir aux jeunes comme aux plus âgés. Les commandes complètes et intuitives sont facilement manipulables même pour les personnes qui ne sont pas expérimentées en matière de casque. En plus, de l’autonomie qui est impressionnante le système d’isolation phonique est aussi performant malgré les oreillettes qui n’englobent pas totalement les oreilles. Toutefois, nous aurions préféré que ces oreillettes soient circum-aural, c’est-à-dire qu’elles englobent toutes les oreilles afin de garder le maximum de son à l’intérieur du casque Beats bluetooth et pour éviter aussi les fuites en cas de mouvement du casque. Néanmoins, avec le système de réduction de bruit efficace, vous pouvez profiter de vos audio sans problème, car la technologie utilisée par Beats ne fera pas que réduire les nuisances sonores, mais elle continuera à traiter votre audio tout au long de votre écoute. Génial non ?

Vous avez maintenant tout ce qu’il vous faut comme information pour faire votre choix en toute sérénité. À vous de jouer !

Dernière mise à jour des prix le 2019-12-10 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire