Casque DJ Pioneer : avis et comparatif des meilleurs

Recherchez-vous un casque DJ pour vos activités ? La marque Pioneer met à votre disposition différents casques supra-auraux et circum-auraux afin de vous aider au quotidien dans vos mixages. Ces casques diffèrent en fonction de leur flexibilité, de leur impédance, leur qualité sonore ou encore le confort qu’il donne aux différents utilisateurs. Afin de vous munir du casque qui vous correspond le mieux, nous vous recommandons dans un premier temps de bien définir vos besoins. Êtes-vous à la recherche d’un casque DJ Pioneer pour votre studio ? Pour jouer sur scène ou pour votre propre écoute personnelle ? La réponse à toutes ces précisions vous permettra de mieux analyser les détails des casques qui suivent. Notre analyse se penche sur 5 casques de la marque Pioneer : le Pioneer HDJ-X10, le Pioneer HDJ-X7, le Pioneer HDJ-S7-K, le Pioneer HRM-7 ainsi que sur le Pioneer SE-MS7BT. Nous ne pouvons pas dire que ces casques sont les meilleurs de la marque, mais ils ont l’avantage de réunir plusieurs critères dont les professionnels de la musique ont besoin. Pour en savoir plus, nous vous invitons à continuer votre lecture.

1. HDJ-X10 : un casque DJ Pioneer doté d’une qualité sonore irréprochable.

On aime

  • Nous apprécions le fait que le casque peut très bien s’ajuster à n’importe quel type de crâne.
  • La qualité sonore est aussi de très bonne qualité et permet d’avoir des expériences complètes et équilibrées.
  • Le casque est aussi confortable au toucher ou lorsqu’il est porté malgré son apparence encombrante.
  • Nous apprécions le nano-revêtement qui permet au casque d’être plus résistant, particulièrement résistant à la sueur et à la poussière.
  • La conception du casque est aussi faite de raffinement et les finitions sont soignées en permettant au casque de garder à la fois sa robustesse et son élégance.

On n’aime pas

  • En revanche, nous déplorons le fait que la qualité sonore dépende de certains environnements d’écoute spécifique.
  • En plus, si vous le comparez à d’autres produits équivalents sur le marché vous le trouverez certainement un peu plus cher.

Ce un casque DJ Pioneer permet aux professionnels de la musique d’avoir des expériences inédites pour le bonheur de leur public. Les ingénieurs de Pioneer se sont lancé le défi de donner des fréquences complètes ainsi qu’une qualité sonore supérieure, tout en ne négligeant pas le visuel et l’esthétique de l’appareil.
Nous remarquons dans un premier temps la solidité de l’appareil, car, en le manipulant de différente manière, le casque est resté intact entre nos mains. Il ne s’agit pas bien sûr de le faire passer sous une broyeuse, mais, en l’utilisant brutalement avec de lourdes opérations de DJ par exemple, le casque a pu résister durant nos heures d’utilisations, et même lorsque nous étions obligés de l’enfoncer dans un sac en le rangeant, aucun signe d’usure n’a été remarqué que ce soit au niveau du fonctionnement que de la coque.

Avec son serre-tête flexible, il y a moins de risque de casser le casque, même si vous le pliez. C’est assez intéressant de savoir que même si vous êtes en pleine action et que vous pliez votre casque par inadvertance ou que vous vous asseyez dessus à cause de la fatigue, votre appareil restera intact.

Même si le casque est fait avec du plastique, nous pouvons dire que tout a été fait pour que le casque garde sa robustesse et son poids relativement léger avec un équilibre du poids lorsque le casque est mis sur la tête. Il y a aussi du métal solide qui a été rajouté au niveau des oreillettes ce qui leur permet de pivoter sans risque de les casser.

Nous apprécions également le revêtement en polyuréthane nano-revêtement au niveau des coussinets, ce qui les rend faciles à nettoyer en cas de sueur ou de poussière.

Quant au nouvel étui de transport, nous remarquons qu’il est plus plat ce qui facilite son insertion dans un sac de DJ. Nous apprécions aussi le fait que cet étui soit compartimenté avec quatre fentes pour cartes SD et une pochette pour clés USB d’un côté, ainsi qu’un compartiment pour les écouteurs HDJ-X10. C’est assez pratique surtout pour les DJ de club qui font des tournées la plupart du temps avec des lecteurs CDJ media.

Enfin, disons que tout a été fait pour que le casque ait une finition épurée et élégante, mais toujours en gardant la même simplicité que le HDJ-2000MK2.

En termes de fonctionnalités, nous remarquons que ce casque est exclusivement pour les professionnels DJ qui souhaitent faire de bons mixages et faire profiter leur public. Les câbles se connectent au bas de l’écouteur gauche et utilisent un nouveau connecteur à quatre broches. Ce sont ces connecteurs à quatre broches qui ont pour but d’améliorer la clarté et la qualité sonore du HDJ-X10.

Selon la marque Pioneer, les HDJ-X10s sont les premiers écouteurs DJ à lire des fichiers audio Hi-Res dans leur intégralité et sans compression. Tout ce dont vous aurez besoin est un appareil de lecture capable d’émettre cet audio et de l’envoyer ensuite aux HDJ-X10. La marque propose comme appareil de lecture le CDJ-2000NXS2 au DJM-900NXS2 parce qu’il qui est équipé d’un convertisseur numérique analogique 32 bits / 96 kHz.

Au niveau du rendement sonore, nous avons remarqué que la réponse dans les graves du HDJ-X10 est plus prononcée. Au niveau des kick drums, ils sont mis en avant ainsi que les lignes de basse qui sont aussi décalées. Ce détail n’est pas anodin, car il permet aux DJ de mieux choisir les pistes et les beats lors du mixage. En ce qui concerne les médiums et les aigus, nous remarquons qu’ils ont un bon niveau et s’entendre très bien.

Nous avons aussi remarqué que le HDJ-X10 a la particularité d’avoir une scène sonore assez large. Cette scène sonore et la mise en avant des graves est ce qui distingue la qualité sonore du HDJ-X10 parmi tant d’autres.

En plus, avec sa bonne isolation phonique, vous pouvez obtenir un très bon résultat au niveau de l’audio. Les oreillettes ont aussi été rembourrées et conçues de sorte à avoir un joint étanche autour de l’oreille. Ainsi l’utilisateur est fermé à tout le vacarme qui peut se faire à l’extérieur.

Ainsi, même s’il n’y a pas de système de réduction de bruit à proprement dit, l’ajustement confortable et l’isolation phonique permettent d’avoir un cocon et de profiter de votre musique sans être dérangés dans votre travail.

Alors, oui, nous pouvons parler de confort, surtout avec le nano-revêtement des nouveaux coussinets ce qui les rend résistants à la transpiration et permettent donc aux DJs de profiter librement de leur appareil durant plusieurs heures sans craindre de les abimer par la transpiration. Ce casque DJ Pioneer est aussi facile à utiliser à cause des haut-parleurs HD exceptionnelles de Pioneer DJ, qui l’ont hissé au rang de premier casque de DJ « Hi-Res » produit par la société.

Malgré l’aspect encombrant du casque, le poids ne se ressent pas du tout une fois l’appareil placé sur la tête et même si vous les utilisez pendant de longues heures, vous ne serez pas dérangés par des douleurs ou de l’échauffement au niveau des oreillettes. Au niveau du serre-tête, nous pensons que la tension est parfaite, et les coussinets d’oreille sont assez mous pour ne pas exercer de pression douloureuse sur l’oreille. Pour plus de détails, voici notre avis complet sur le Pioneer HDJ-X10.

2. HDJ-X7 : un casque DJ Pioneer d’une grande qualité.

On aime

  • Nous apprécions le fait que le casque soit assez confortable ce qui est rassurant pour les DJ qui ont de longues heures de soirées chaque semaine.
  • De même la solidité de l’appareil permet aux professionnels de l’utiliser durant plusieurs années sans que le casque ne se dégrade ou sans qu’il ne perde sa performance.
  • Les professionnels de la musique ne peuvent pas aussi passer outre les performances sonores de l’appareil.
  • Le pivotement des coussinets ainsi que les oreillettes qui peuvent se replier permet une meilleure utilisation, un rangement sécurisé et un déplacement sans danger.
  • La présence de la housse de transport ne fait que renforcer la sécurité de l’appareil lors de son déplacement.

On n’aime pas

  • Même si l’arceau est assez flexible, nous pensons que certains grands gabarits peuvent souffrir de légère pression après quelques heures d’utilisation.

Lorsqu’on analyse le casque HDJ-X7-K DJ, on remarque très vite la similitude qui existe en son design et celui du HDJ-2000MK2. Toutefois, ce casque on remarque qu’il est équipé de nouveaux pilotes et permet aux DJs professionnels d’avoir des reproductions audio de haute qualité. Pour arriver à avoir un casque aussi efficace, la marque a pris en compte les avis des DJs et a tenu à répondre à leurs préoccupations en améliorant le produit. Ce nouveau casque permet alors de faire un monitoring plus précis même si vous utilisez des volumes élevés.

Avec la présence du fil de terre indépendant dans le câble entremêlé à 4 noyaux, nous avons une meilleure séparation supérieure des voies gauche et droite.

Au niveau du design, nous remarquons aussi la flexibilité du serre-tête flexible, ce qui permet à l’appareil de pouvoir s’adapter à n’importe quel type de tête et de pouvoir rester bien en place une fois qu’il est posé. Il y a aussi un mécanisme de pivotement qui est très agréable et qui permet d’utiliser une seule oreillette en cas de besoin ou de porter le casque sur le cou durant de longues heures sans être dérangés. En plus, les boitiers ont aussi été améliorés et sont désormais plus robustes permettant d’avoir un meilleur son dans l’oreille et de se couper au maximum de tous les sons parasites. Nous retrouvons des oreillettes circum-aural qui englobent totalement les oreilles et permettent une bonne isolation phonique.

Avec la connectique qui est complètement plaquée or, l’ensemble du casque a une allure prestigieuse et très bien agencée. Les coussinets quant à eux sont rembourrés en polyuréthane ce qui agit considérable à rendre le casque léger et permet une écoute agréable. Les matériaux et la conception du casque DJ Pioneer se sont faits de sorte à avoir un résultat solide, mais toujours aussi élégant. Ainsi, même si vous avez un planning hyper chargé et que votre casque subit de nombreuses secousses durant vos déplacements, vous pouvez être sûr qu’il résistera et continuera à être performant. Saviez-vous que ce casque a même réussi le test de résistance aux chocs Military Standard Shock de l’armée américaine ? Bonne nouvelle n’est-ce pas ?

Hormis sa solidité et sa robustesse, le casque offre aussi un son excellent et épuré grâce à ses écouteurs de 50mm. Les basses quant à elles sont tendues et nous remarquons la présence du câble de séparation supérieure des voies gauche et droite ainsi que la chambre Bass Reflex. Tous ces éléments permettent aux DJ de faire un monitoring professionnel. La chambre Bass Reflex du compartiment supérieur permet aussi aux basses d’être plus excellentes et nous avons aussi remarqué l’isolation phonique qui est d’un niveau élevé permettant aux utilisateurs d’avoir des sons plus clairs.

Pour atteindre une qualité exceptionnelle, nous voyons que la forme et les matériaux du nouveau diaphragme ont été optimisés, c’est ce qui a permis d’avoir des basses tendues et des aigus propres, tout ceci pour un équilibre sonore sans pareil. Nous pouvons ainsi dire que le son est équilibré, détaillé, et dynamique. Que vous soyez DJ professionnel ou un simple amateur de reproduction sonore, vous pouvez très bien trouver votre bonheur dans ce casque de la marque Pioneer. On remarque aussi une sensibilité de 102 dB et une réponse en fréquence de 5 Hz – 30 kHz. Ainsi, le niveau des aigus est clair et celui des basses est assez profond.

Pour permettre d’excellentes utilisations, le casque DJ Pioneer est livré avec différents accessoires tels qu’un câble enroulé et détachable de 1,2 m, un câble droit de 1,6 m, ainsi qu’un mini-jack 3,5 vers jack 6,35mm en L ce qui est utile et permet d’empêcher les débranchements accidentels. Il aussi assez facile de se procurer de nouveaux coussinets ainsi que des pièces de rechange au cas où vous rencontrez une quelconque défaillance sur une partie de l’appareil. Nous apprécions aussi le fait que le casque soit accompagné d’une housse de transport, ce qui facilite son rangement et son transport.

Même si l’arceau est assez flexible, nous pensons que certains grands gabarits peuvent souffrir de légère pression après quelques heures d’utilisation. Les personnes qui sont très fans de basses vont être un peu déçues.

3. HDJ-S7-K : un casque DJ Pioneer qui allie design et excellente qualité sonore.

On aime

  • La présence des écouteurs HD1 40 mm2 permet aussi de réussir le monitoring puisque les sons peuvent se distinguer clairement.
  • Le pivotement des oreillettes est aussi un avantage et permet de positionner le casque de différentes façons.
  • Le rembourrage des coussinets permet une utilisation confortable, car la mousse est souple, mais assez étanche.
  • Avec la housse de transport, il est plus facile de ranger l’appareil et de le déplacer sans risque de le perdre.

On n’aime pas

  • Pour les personnes qui aiment un peu plus les basses, elles peuvent être déçues, car les basses que propose le casque ne sont pas comme celles du HDJ 1500 (qui a des drivers de 50mm).

Un autre casque de la marque à avoir est le HDJ-S7. De même que les produits précités, ce casque fait preuve d’une robustesse absolue avec un design qui a été soigneusement conçu pour donner aux professionnels de la musique des expériences confortables. C’est en collaboration avec les DJs de renommée internationale que le casque a été conçu, voilà on remarque certaines précisions au niveau de la confection et la qualité des matériaux utilisés. On s’aperçoit très vite que les oreillettes sont flexibles avec de plus petites boites ce qui donne plus de liberté aux DJs dans leurs travaux.

En plus de cela, le serre-tête de l’appareil est ajustable et peut s’adapter plusieurs types de crânes, sinon à tous. Ce serre-tête est aussi pivotant et peut se fixer jusqu’à 60 degrés dans un sens ou dans l’autre ce qui permet à l’utilisateur de ne pas perdre l’ambiance qu’il a dans la salle. On remarque aussi que l’arceau est très flexible avec un renforcement pour la tête qui est relativement dure.

Les matériaux sélectionnés dans la construction du casque sont résistants aux chocs et à la chaleur. Vous pouvez alors être sûr d’utiliser votre appareil durant de longues et belles années de service. Du métal a été rajouté à la monture pour renforcer le casque et pour lui permettre de résister à tout choc. Ainsi, ce casque aussi a pu réussir le test standard de l’armée américaine MIL-STD-810G Shock3, ainsi que nos propres tests durant notre utilisation.

Avec son poids (215g), vous ne ressentirez pas le poids sur votre tête, même après plusieurs heures d’utilisation. Toutefois, si vous portez des verres ou des piercings, il se peut que de légères douleurs surviennent, mais rien de bien grave. La finition est en couleur mate avec du noir brillant et vous pouvez en trouver en noir mat doré ou une finition entièrement blanche avec les cotés en argentée.

Toujours dans l’idée de rendre le casque confortable, une housse de transport a été rajoutée au package. Nous apprécions la qualité de cette housse de transport qui protège non seulement le casque des chocs, mais aussi de la dégradation. Il y a donc moins de risque de perdre les accessoires du casque.

Parlant d’accessoire, le casque est accompagné d’un câble mini Jack 3,5, droit de 1,6m, d’un câble mini-Jack de branchement spiralé de 1,2m, d’un adaptateur fiche stéréo 6,3mm qui permet de brancher le casque sur une table de mixage, la housse de transport déjà cité plus haut ainsi que les instructions. Il faut aussi noter que le câble mini-jack spiralé est extensible et donne donc plus de liberté de mouvement.

En ce qui concerne les fonctionnalités, tout a été pris en compte pour que les audiophiles profanes ainsi que ceux qui sont plus expérimentés se retrouvent facilement et rapidement. Il faut avant tout noter que c’est un casque DJ Pioneer polyvalent, mais plutôt destiné à la musique électronique et plus particulièrement à la dance musique.

Ainsi donc, vous pouvez contrôler tous vos mixes durant plusieurs heures sans avoir d’interruption. Grâce à ses écouteurs 40 mm haute définition, le casque peut délivrer un son à haute résolution de 5kHz à 40kHz, un peu au-dessus du HDJ-X10 cité précédemment. Si vous êtes un DJ, vous verrez que le casque offre une meilleure séparation des sons, entre les basses riches et les fréquences moyennes. Cela est dû au fait qu’il y a une séparation supérieure des canaux gauches et droit, ce qui permet un excellent monitoring. La présence d’une chambre Bass réflex aide aussi à atteindre cet objectif.

Cette chambre Bass Reflex du compartiment supérieur permet aussi d’avoir une excellente réponse dans les basses et surtout une superbe isolation sonore. Ainsi, même si le casque ne dispose pas de système de réduction de bruit active, l’isolation phonique est efficace et permet d’avoir une belle précision au niveau de tous les différents spectres de la musique. Il est aussi important de savoir que le HDJ-S7 K est le premier casque DJ supra-aural au monde à utiliser des écouteurs HD1 40 mm2. Ces basses sont alors les plus profondes, les médiums et les aigus sont plus cristallins.

Il est bon de savoir que le casque a une impédance (puissance électrique qui traverse le casque) de 48 et une sensibilité de 107 dB. Pour faire simple, sachez que lorsque la sensibilité d’un casque dépasse 100 dB, vous pouvez obtenir un rendu sonore vivant et bien rempli, sans confusion dans les voix. En général, nous utilisons les casques avec un volume entre 60 et 80dB ou jusqu’à 90 pour les personnes les plus dures. Ainsi, vous concevez avec nous que les 107dB du HDJ-S7 K sont largement suffisant et peuvent vous permettre de faire vos mixages mêmes dans une salle remplie d’hommes qui parlent.

Comme tous les autres casques dédiés aux DJs, le câble entremêlé à 4 noyaux contient un fil de terre indépendant qui permet d’avoir une séparation supérieure des voies gauche et droite. Ainsi, le son que vous aurez est riche et équilibré.

Créés avec l’aide de nombreux DJs internationaux, ils sont confortables, quelle que soit la façon dont vous préférez les porter. Avec un pivot flexible et une prise en main améliorée, ils sont réglables pour s’adapter à n’importe quel style de surveillance.

Si vous souhaitez brancher le câble de 1 mètre ou le câble de 1,2 extensible, vous devez savoir que le câble mini-jack a la particularité d’avoir un picot de chaque côté. Il faut alors mettre le câble dans le bon sens jusqu’à ce que vous entendiez le petit click qui vous assure qu’il est convenablement entré. Ensuite, il suffira de le sécuriser en tournant à l’intérieur du casque pour ne pas que le câble sorte du casque par lui-même.

4. HRM-7 : un casque DJ Pioneer avec une belle fiche technique.

On aime

  • Nous apprécions les coussinets qui sont assez rembourrés avec la possibilité d’avoir de l’air au niveau des oreilles.
  • Nous apprécions également la robustesse de l’appareil ainsi que sa solidité.
  • Le rendu sonore est aussi impeccable et les transducteurs permettent d’avoir une lisibilité absolue.
  • La flexibilité de l’arceau permet à de nombreux utilisateurs d’utiliser l’appareil sans problème.
  • L’ajout de la technologie Air Flow est une prouesse qui ne fait qu’améliorer la qualité du rendu sonore.

On n’aime pas

  • La qualité au niveau sonore peut ne pas être au goût de tous les utilisateurs, surtout ceux qui n’aiment pas les basses percutantes.
  • Au niveau du design, nous pensons qu’un peu plus d’esthétisme aurait pu rendre le casque plus attrayant.

Le HRM-7 est l’un des nouveaux casques dans la gamme de produits professionnels pour studio et a été conçu par la marque Pioneer pour délivrer un son neutre et précis pour les producteurs de musique club.

Le HMR-7 est un casque DJ Pioneer fermé équipé de transducteurs dynamiques de 40 mm à aimants néodyme. Ainsi, le son qui y ressort est plus puissant et plus clair que ce soit au niveau des aigus qu’au niveau des médiums. On remarque également une couverture plus que totale du spectre audible avec une réponse en fréquence de 5 Hz à 40 kHz, ainsi qu’une conception « Dual Chamber Bass Reflex ».

L’ajout de cette conception permet au casque d’offrir une production optimale des basses fréquences. Si vous êtes un accro de basses percutantes, nous pensons que ce casque peut très bien vous convenir, car Pioneer a également une optimisation acoustique pour des basses plus présentes. La marque a aussi tenu à avoir un amorti des sons sur trois niveaux, ce qui permet aux vibrations de ne pas se faire ressentir, ou d’annuler totalement les vibrations excessives.

En ce qui concerne le design, nous retrouvons des coussinets amovibles en velours qui peuvent se remplacer. Le rembourrage des coussinets est agréable et permet une longue utilisation sans douleur. Il est bien de savoir que les coussinets sont entièrement clos ce qui permet à l’utilisateur d’avoir une isolation sonore optimale. Nous les avons trouvés aussi assez larges, ce qui permet d’avoir une bonne profondeur du son ainsi qu’une séparation claire des différentes fréquences. La marque a tenu à conserver le confort du casque avec ces coussinets en mousse à mémoire de forme hybride, recouverts de velours. Et, si ces coussinets sont usés, la marque vous offre d’autres coussinets de remplacement.

On retrouve alors un appareil confortable au toucher et facile à utiliser puisqu’il permet aussi le passage de l’air autour des oreilles. Cet aspect est important pour les professionnels, car il leur permet de mieux faire les contrôles en studio. Le velours quant à lui n’a pas été choisi de manière anodine. En effet, ce tissu permet d’avoir de bonnes qualités sonores supérieures, et il peut être très efficace pour un casque studio. Vous remarquerez cette sensation de douceur lorsque vous poserez le casque sur les oreilles et vous n’aurez certainement pas envie de le retirer de sitôt.

Le HRM-7 est muni d’un double arceau, un peu comme l’arceau qu’on retrouve chez le constructeur AKG. Cet arceau est intégralement ajustable, mais nous pensons que le fait d’avoir un double arceau aide à bien fixer l’appareil sur la tête, mais peut aussi empêcher d’avoir une plus grande flexibilité. Les matériaux utilisés pour la construction du casque ont été agencés de sorte à rendre le casque robuste et solide.

Au niveau sonore, nous remarquons la présence d’un nouveau système HD qui reproduit fidèlement les fréquences jusqu’à 40 kHz, ce qui permet au HRM-7 de délivrer un son haute résolution extrêmement pure. En plus il faut aussi noter que le casque a un nouvel écouteur de 40 mm CCAW (fil d’aluminium recouvert de cuivre) spécialement conçus et détenant la technologie Air Flow permettant d’avoir des fréquences à hauteur de 40 kHz.

La qualité sonore est aussi produite par les écouteurs qui ont été spécialement conçus pour séparer le son tout en éliminant les bruits de fond ainsi que les nuisances sonores environnantes. Ainsi, vous avez plus d’espace à l’oreille pour une meilleure séparation acoustique, ce qui est essentiel lors des mixages et prises de son en studio. Le design totalement clos des oreillettes vient aussi améliorer l’isolation sonore et participer à réduire les bruits de fond.

Nous remarquons aussi que dans les écouteurs, il y a des chambres à air duales intégrées qui ont pour but d’améliorer le passage de l’air tout en délivrant une meilleure réponse des basses.

En ce qui concerne l’impédance du casque, on note 45 ohms, ce qui est assez élevé et le rend également idéal pour les appareils multimédias. Avec la puissance d’entrée maximale qui est de 2000 mW, les utilisateurs ont une bonne marge et cela permet aux transducteurs de continuer à travailler de manière optimale lors d’une utilisation normale. Avec ses 300 grammes, ce casque DJ Pioneer est assez léger et le poids est très bien reparti une fois posé sur la tête à cause des coussinets, même en utilisation intensive.

Pour plus de confort et d’efficacité, le casque est fourni avec des accessoires utiles aux producteurs tels que : les deux câbles détachables (un de 1,2 m spiralé et un de 3 m droit), un Jack stéréo 6,35 mm plaqué or ainsi que des coussinets de remplacement en velours.

5. SE-MS7BT : un casque DJ Pioneer bluetooth avec une haute qualité de fabrication.

On aime

  • La construction du casque est bien faite ainsi que le design que nous trouvons tout de même soigné.
  • Les commandes sont assez complètes et permettent aux utilisateurs de s’y habituer rapidement.
  • Le poids plume de l’appareil ne laisse pas passer inaperçu et tout a été fait pour qu’on ne ressente pas du tout son poids durant l’utilisation.
  • Au niveau sonore, nous avons une restitution précise dans le haut du spectre qui est assez intéressante.
  • La puissance que dégage le casque est aussi à saluer.

On n’aime pas

  • Toutefois, nous déplorons le manque d’assise ainsi que le niveau un peu trop élevé des aigus.
  • Le casque ne peut pas se plier, ce qui n’est pas pratique pour son rangement et son déplacement.

Nous terminons notre analyse avec le SE-MS7BT, dévoilée par Pioneer dans le but d’affirmer sa présence sur le terrain des casques grand public. Une caractéristique particulière de ce casque sans fil est qu’il est fil certifié Hi-Res (en filaire) et qu’il garantit une excellente performance sonore même en Bluetooth.

Commençons par le design et nous pouvons observer les larges oreillettes circum-auriculaires qui englobent totalement les oreilles permettant une bonne isolation phonique.

Au niveau de l’arceau, on remarque qu’il est surpiqué de fil blanc avec des bras en métal qui servent à le renforcer et à le garder robuste. Tout ce matériel a été sélectionné avec précision et la conception de l’ensemble donne au casque DJ Pioneer une allure prestigieuse.

On est ainsi très vite attiré par le design net et élégant ainsi que les finitions raffinées de l’appareil. Le liseré immaculé en blanc vient renforcer le contraste avec la couleur noire de tout le reste du casque. Il y a aussi des touches d’aluminium sur les disques qui sont marqués du sceau qui apporte prestige et élégance à l’ensemble du casque. Nous pouvons ainsi dire que cette fois, Pioneer a voulu frapper un grand coup en attirant non seulement les professionnels (par les performances de son casque), mais aussi les amateurs (par l’esthétisme et l’élégance que le casque dégage.)

Par ailleurs, nous avons remarqué quelques défauts de couture, car elles manquent de régularité à certains endroits. De même nous avons l’ajout du plastique au niveau de la charnière et nous avons été un peu déçus par les vis qui apparaissent.

Au niveau de l’arceau, on remarque qu’il est assez flexible et peut très bien s’adapter à toutes les morphologies. Son réglage est généreux et la pression est répartie de manière non homogène autour des pavillons. On peut alors parler de confort puisque le casque peut s’utiliser durant des heures et ses 250g ne se font pas ressentir, du moins, très peu.

Avec le SE-MS7BT vous aurez besoin de 3 heures 30 pour faire le plein de la batterie et vous pourrez par la suite en profiter durant environ 13 heures 20. Il n’y a malheureusement pas de possibilité de recharge rapide avec ce casque DJ Pioneer. Faites donc attention à le recharger durant la nuit pour pouvoir en profiter durant toute la journée ou vis-versa.

Il est bon de savoir aussi que le casque n’est pas pliable et peut être difficile à transporter et à ranger. De plus, aucun étui n’est fourni et vous devez prévoir une place dans votre sac pour le ranger avant de le transporter.

En termes de qualité sonore, nous pouvons dire qu’on obtient un meilleur son avec le SE-MS7BT lorsqu’on écoute les musiques peu riches instrumentalement. La musique doit aussi être dépourvue de basses. Si vous êtes un passionné de basses, vous serez un peu déçu. Quant aux aigus, nous les trouvons articulés et pointilleux. Si vous n’aimez pas trop les aigus, nous pensons que vous ne devez pas vous procurer ce casque parce qu’il a été conçu pour mettre les fréquences entre 6 et 12 kHz en avant. Vous trouverez ainsi les aigus criards et chaque son de « S » paraitra comme si on vous perçait le tympan.

On remarque que les voix sont intelligibles et sont renforcées par la flatterie que l’on perçoit entre 1 et 2 kHz. Il y a quand même de fortes atténuations à 300 et 4 000 Hz. Enfin, on remarque que les bas médiums sont mis en retrait et les basses ne sont pas très dynamiques. Tout ce mélange donne l’impression d’avoir un manque d’assise fréquentielle, et un déséquilibre au niveau de la moitié du haut du spectre.

La latence du casque est mesurée à moins de 150 ms, ce qui est efficace si vous souhaitez regarder un film. Vous n’aurez pas de décalage entre l’image et le son. Mais, si vous souhaitez visionner des films, nous vous conseillons de vous procurer un logiciel permettant de régler ce décalage, comme VLC.

Au niveau des commandes et des fonctionnalités, nous pouvons dire qu’elles sont assez complètes, mais elles ne sont pas marquées d’un repère au toucher. Ainsi, le bouton principal permet d’allumer ou d’éteindre l’appareil avec un appui semi-long. Un appui prolongé permet d’activer Bluetooth, et un appui bref permet de relancer une musique ou de la mettre en pause. Un appui bref permet aussi de prendre ou de rejeter des appels.

Vous retrouvez deux autres boutons un peu plus haut sur l’oreillette. Ils servent à régler le volume (un appui long) et de naviguer entre les pistes (un appui court). Toutes ces commandes ne sont cependant pas toujours faciles à maîtriser et vous aurez certainement besoin de vous exercer. Pour les personnes qui ne sont pas des habituées des casques, elles auront certainement du mal à se retrouver. Nous vous recommandons alors de prévoir un temps d’adaptation afin que vous arriviez à utiliser toutes les commandes du casque.

Nous terminons en disant que le SE-MS7BT de Pioneer a toute sa place sur le marché des casques élégants et performants. Toutefois, l’irrégularité de sa performance sonore salit un peu son image et les quelques faux pas ergonomiques font partie des points qui le ralentissent dans sa course parmi les nombreux casques nomades existants déjà sur le marché technologique.

Un casque DJ Pioneer – Verdict.

Un casque DJ Pioneer - Verdict.

Pour terminer, disons que Pioneer est un excellent allié des DJs et autre amateur de la musique que ce soit pour du monitoring, du mixage en studio ou pour de simples utilisations. La marque a très bien travaillé tous ces casques et a tenu à conserver la robustesse et la performance de chacun d’eux. Toutefois, il est bon de rappeler que ces casques ne disposent pas de système de réduction de bruit comme c’est le cas pour la plupart des casques audio simple. Ils sont au contraire dotés d’isolation phonique qui permet d’avoir le maximum de son dans les écouteurs pour l’utilisateur. Vous pouvez aussi être isolé des nuisances sonores, ce qui n’est déjà pas mal pour être plus concentré et pour réussir vos mixages. Si comme nous vous aviez depuis longtemps recherché des comparatifs de différents casques, nous pensons que les informations qui précèdent vous seront d’un grand secours. Vous pourrez désormais choisir le casque DJ Pioneer qui vous convient le mieux.

Dernière mise à jour des prix le 2019-12-10 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire