Sony WH-1000XM3 avis et test : ce que vaut ce casque sans fil

Sony WH-1000XM3 – Avis

Après sa promesse de palier à tous les défauts du WH-1000XM2, Sony a enfin révélé au grand jour son nouveau casque connu sous le nom de WH-1000XM3. Il a été présenté pendant l’IFA (Internationale Funkausstellung Berlin). L’une des principales caractéristiques de ce casque est qu’il a été conçu pour réduire le maximum de bruit possible afin que l’utilisateur focalise toute son attention sur l’objet de son écoute. Après plusieurs tests, nous vous donnons un aperçu de toutes les caractéristiques du produit y compris les avantages et les quelques inconvénients.

Promo spéciale de 81,00 EUR Sony WH-1000XM3

Avec des concurrents farouches sur le marché, l’équipe de Sony a tiré son épingle du jeu en mettant sur le marché un casque qui se démarque par sa qualité tant au niveau de la finition du produit qu’au niveau des services qu’il rend aux utilisateurs. Nous vous avons listé 5 points forts et 2 points faibles du nouveau WH-1000xM3.

On aime

  • En ce qui concerne la forme, l’arceau de ce nouveau casque est plus fin ce qui permet donc de mieux le positionner sur la tête.
  • Les finitions ont aussi été améliorées avec l’utilisation du simili cuir sur le dessus (excellent pour tous les utilisateurs qui sont chauves) et du plastique sur les côtés (permettant d’éviter les douleurs même après de longues heures d’utilisation).
  • Une autre amélioration se voit au niveau des oreillettes qui sont cette fois-ci rembourrées de façon délicate permettant ainsi d’avoir le casque même si vous portez des lunettes et de vous couper de toute forme de bruit externe.
  • Le son est aussi plus excellent qu’avec l’utilisation du WH-1000x M2 et le poids du casque est encore plus faible que son prédécesseur, d’environ 20%, ce qui est plus pratique en cas de long voyage.
  • L’étui de transport contient aussi un emplacement pour le câble USB-C et le câble du casque, ce qui permet d’utiliser l’appareil en mode filaire en haute altitude (dans un avion par exemple).

On n’aime pas

  • En effet, les utilisateurs ne peuvent utiliser que le Bluetooth 4.2 et ne pourront pas avoir comme prévu le Bluetooth 5.0 multipoint.
  • En plus de cela, il n’est pas possible de connecter deux sources à la fois sur le casque et l’on a remarqué aussi quelques défauts au niveau du système de réduction de bruit qui par moment n’a pas respecté le réglage qui avait été fait à l’avance.

Sony WH-1000XM3 – Test

Sony WH-1000XM3 - Test

Après de nombreux essais, nous pouvons confirmer l’efficacité du produit et la diversité de fonctionnalités qui ont été améliorées pour le bonheur des utilisateurs. Voici les différentes composantes et fonctionnalités de l’appareil.

Sur le côté droit, l’on a le port de recharge USB-C et tous les contrôles tactiles. Il suffit de tapoter deux fois l’oreillette pour mettre en pause ou pour relancer le média. Tout comme certains téléphones tactiles, de simples glissements permettent d’augmenter ou de réduire le volume ou encore de switcher entre les pistes.

Sur le côté gauche se trouve les boutons on/off et NC/ Ambient et le port jack pour une connexion filaire. À ce niveau, on peut se dire qu’on a la même répartition que le 1000xM2, mais avec plus de finesse et de discrétion au toucher.

Que ce soit dans la rue, dans l’avion, dans le métro, le train ou dans une maison remplie de cris d’enfants en fête, le casque peut être utilisé pour se couper des réalités extérieures et se concentrer sur l’objet de notre écoute.

Un autre point essentiel à ne pas négliger est le fait que le nouveau WH-1000XM3 utilise la charge USB-C au lieu du Micro-USB. Cette nouvelle charge permet ainsi d’avoir une autonomie d’utilisation pouvant aller jusqu’à 5 heures d’utilisation après avoir chargé le casque pendant seulement 10 minutes. Il faut aussi noter qu’on peut utiliser la batterie à différents niveaux durant 30 heures une fois que la charge est maximale, ce qui n’est pas le cas avec le concurrent numéro 1 de Sony, le QC35 II, qui n’offre que 20 heures d’autonomie.

Sony WH-1000XM3 – Qualité sonore

Sony WH-1000XM3 – Qualité sonore

Les ingénieurs de Sony ont aussi amélioré la qualité sonore du nouveau casque en ajustant les médiums naturels, les beaux aigus ainsi qu’en insérant des puces de traitement du signal sonore. Il offre aussi un traitement du signal audio de 32 bits et une combinaison du DAC avec la fonctionnalité d’amplificateur. Selon les ingénieurs de Sony, le processeur HD QN1 de réduction du bruit est « quatre fois plus performant que son prédécesseur ».

En ayant testé le casque avec plusieurs morceaux de différents styles (rap, pop, ou classique), la qualité qui est ressortie était parfaite en ce qui nous concerne, avec les basses et les aigus qui étaient très bien distinctifs.

Nous pouvons confirmer que le Sony WH-1000XM3 est un casque qui peut être utilisé pour toute sorte d’écoute.

Sony WH-1000XM3 – Réduction de bruit

Partant de nos tests, nous pouvons confirmer le fait que le nouveau casque de Sony est efficace pour réduire au maximum les bruits externes. Nous l’avons testé en pleine rue, en plein marché, dans le métro et dans les autres conditions susceptibles de nous décourager de porter nos casques traditionnels à cause des nuisances sonores externes. Mais, notre verdict est qu’enfin, avec le Sony WH-1000XM3, il est possible de se couper entièrement de tout bruit externe, du moins à 99,99 %, ce qui est déjà un exploit. Nous pouvons affirmer que le nouveau casque de Sony peut être considéré comme la nouvelle référence des casques à réduction de bruit.

En plus de cela, il est possible de le programmer de sorte qu’il s’adapte au bruit externe automatiquement en le réduisant davantage avec le bouton multifonction et l’application Sony Headphones Connect. Par exemple, vous pouvez le programmer de sorte que sa capacité de réduction de bruit externe s’augmente tout seul dès qu’une ambulance commencera à retentir subitement à vos côtés. Vous ne serez pas obligé d’enlever votre casque pour le programmer manuellement.

Faites tout de même attention à ne pas être renversé par un véhicule ou par un tramway parce que vous n’aurez pas entendu son alerte !

Sony WH-1000XM3 – Qualité de fabrication

Avec son ambition de vouloir détrôner les casques de haute qualité déjà existants et même son prédécesseur, Sony a investi dans la précision lors de la fabrication du WH-1000XM3. Les finitions et le matériel utilisé ont été travaillés avec raffinement pour assurer au produit un look attrayant et une efficacité sans ambiguïté.

Sony WH-1000XM3 – Design

Sony WH-1000XM3 - Design

Pour conserver son style haut de gamme, Sony a investi dans un look plus qu’épuré. Le but de ce design est de montrer le casque comme un appareil assez fin avec le moins de touches apparentes possible.

Ainsi on retrouve sur l’oreillette gauche le bouton d’alimentation et la prise Jack 3.5 ainsi que la puce NFC, toujours aussi discrète les unes que les autres.

Le port USB Type-C se trouve de l’autre côté du casque et toutes les autres touches sont du tactile.

En plus de cela, on remarque la présence du simili cuir qui vient affiner le dessus de l’appareil, lui donnant une allure chic et prestigieuse. Avec les oreillettes rembourrées, l’effet moelleux se fait encore plus ressentir dès que l’on a le casque sur l’oreille.

Sony WH-1000XM3 – Fonctionnalités et commandes

La fonctionnalité la plus remarquable est la capacité de réduire les sons externes lorsqu’on a le casque sur l’oreille. Cet élément est l’idée principale marketing du produit. En effet, le casque permet d’adapter la réduction du bruit externe en fonction du gout de l’utilisateur. Ce dernier peut décider de s’enfermer complètement dans son monde en programmant le casque de sorte à ne rien entendre d’autre que le son programmé dans le casque. Il peut aussi permettre au monde externe de le déranger un tant soit peu, selon le niveau de concentration désiré. Tout ceci est à programmer, et l’appareil s’adaptera tout seul en fonction de l’endroit où l’utilisateur se trouve.

Une autre grande prouesse est le fait qu’un simple geste de la paume posée sur l’oreillette droite permet de réduire le volume. Cela signifie qu’il est plus facile d’entamer une conversation sans enlever le casque des oreilles.

Le WH-1000XM3 est aussi un casque connecté qui permet de choisir et d’améliorer la qualité sonore désirée ou le style de connexion dont on a besoin dans tel ou tel endroit. Il peut aussi être programmé pour s’arrêter automatiquement dans certaines circonstances. Tous ces réglages peuvent se lancer dans l’espace d’une minute une fois que le casque est connecté au smartphone.

Une autre amélioration est que lorsque vous êtes en avion, le casque pourra s’adapter à la pression atmosphérique en annulant les nuisances sonores et en stabilisant la connexion filaire qui aura été choisie.

Sony WH-1000XM3 – Confort

Tout a été conçu pour rendre le matériel encore plus confortable que jamais. Le simili cuir qui a été utilisé sur le dessus permet au casque de se poser en toute légèreté sur la tête et empêche la sensation d’avoir quelque chose sur le crâne, surtout pour les personnes atteintes de calvitie. Son poids qui a été réduit permet aussi de ne pas ressentir le poids de l’appareil même après de longues heures de port.

Nous ne pouvons pas passer outre les oreillettes qui sont devenues si moelleuses avec le rembourrage qui est plus prononcé que son prédécesseur. Alors, parlant de confort, oui, le confort est bel et bien au rendez-vous.

Sony WH-1000XM3 – Accessoires

Sony WH-1000XM3 – Accessoires

Le casque est vendu dans un sac de transport avec un design aussi soigné que le casque lui-même. À l’intérieur du sac de transport se trouve un câble USB Type-C qui sert à la charge ainsi qu’un cordon qui permet d’établir la connexion filaire. Tout cet ensemble reste assez léger, car les experts ont misé pour cette fois sur un casque un peu plus léger que son prédécesseur (255 grammes au lieu de 275 grammes).

Sony WH-1000XM3 – Comparatif

Sony et Bose ont depuis toujours été des compagnies concurrentes en matière de technologie de réduction de bruit. Que ce soit avec le casque de réduction de bruit 700 ou avec le QuietComfort 35 II, Bose se positionne comme l’un des principaux adversaires de la dernière prouesse technologique de Sony, le WH-1000XM3. Il est important de connaitre la caractéristique de ces différents produits afin de bien faire le choix de l’un ou de l’autre. En ce qui nous concerne, voici nos remarques après analyse de ces différents appareils, apparemment similaires.

Sony WH-1000XM3 ou Bose 700 ?

Commençons par le poids des deux concurrents : Il semble que le casque 700 de Bose pèse un peu plus lourd que le Sonny WH-1000XM3. Mais, il est question de quelques grammes de différence, car la différence ne se ressent pas toujours lorsqu’on a le casque sur la tête.

En portant le casque 700, on a ressenti une sensation autour des oreilles qui peut être gênante, surtout après avoir passé de nombreuses heures à le porter.

En termes de capacité de leur batterie, le casque 700 est un peu à la traine avec ses 20 heures d’utilisation qu’il offre, tandis que son concurrent Sony WH-1000XM3 est déjà à 30 heures d’utilisation.

Que ce soit le Sony WH-1000XM3 ou le 700, les écouteurs livrés permettent à la fois de contrôler les fonctions lecture/pause, les appels, le saut de piste ainsi que d’activer l’assistant vocal ou de passer des appels mains libres.

Le plus avec Bose est son application simple (Bose Sound) qui permet de contrôler les écouteurs. L’application vous permet aussi de contrôler tous les niveaux de la CNA, de 1 à 10.

Un autre avantage que Sony a sur Bose est qu’il a ajouté une application d’accompagnement qui a pour but de régler les paramètres de l’égaliseur.

Nous pouvons encore ajouter que le Sony WH-1000XM3 est un peu plus lourd que le Bose 700, mais a l’avantage de pouvoir se plier contrairement à son concurrent.

Pour terminer ce petit tour de comparaison, disons que le WH-1000XM3 est plus avantageux si vous recherchez une qualité sonore exceptionnelle. Mais si vous recherchez plutôt de la légèreté ou de la clarté dans le design, nous remarquons qu’il est difficile de battre le niveau du casque Bose 700.

Enfin, vous aurez certainement du mal à vous départager si vous n’êtes pas très exigeant en ce qui concerne la qualité sonore des casques sur le marché, car les deux se valent. Peut-être que le prix pourra vous aider à vous départager. Pour plus de détails, voici notre avis complet sur le casque Bose 700.

Sony WH-1000XM3 ou Bose QuietComfort 35 II ?

Le QuietComfort 35 II de Bose est différent de son concurrent le Sony WH-1000XM3 en termes de poids. Tandis que le premier pèse 235 grammes, celui de Sony est encore autour de 255 grammes. Même si le poids du deuxième a diminué pour le nouvel appareil, cela n’est pas assez suffisant pour être à la hauteur du poids du QuietComfort 35 II. Toujours est-il que les nombreuses fonctionnalités de celui de Sony font de lui un excellent concurrent sur le marché.

Quant à la résistance au niveau des batteries, alors que le QC35 II offre seulement que 20 heures, le produit de Sony propose déjà 30 heures d’utilisation de la batterie à ses utilisateurs.

Nous pouvons aussi dire que le son rendu par le QC35 II n’équivaut pas à celui du WH-1000XM3 de Sony. Après nos tests des deux produits, nous trouvons le son du WH-1000XM3 mieux défini, avec plus de clarté au niveau des basses et des aigus.

Au niveau de la réduction de bruit, le QC35 II offre 10 niveaux différents d’annulation active du bruit, tandis que le Sony WH-1000XM3 n’offre qu’un seul niveau. Certaines personnes apprécient le fait de pouvoir modérer eux-mêmes les différentes pressions qui sont créées par les fréquences de suppression de bruit. Ces utilisateurs seront donc plus à l’aise avec la proposition du QC35 II. Mais il est important de noter que les deux modèles proposent des possibilités d’augmenter les sons environnements en cas de besoin et permettent aux utilisateurs d’annuler le mode de suppression de bruit externe.

Il ressort que l’amélioration des performances du nouveau casque de Sony l’a hissé au premier rang des casques à réduction de bruit, devant ses rivaux de toujours le Bose QC35 II et le Bose 700. Pour plus d’informations, voici notre test complet du casque Bose QuietComfort 35 II.

Verdict

Notre analyse nous pousse à confirmer que le WH-1000XM3 se démarque tant par la finesse de sa construction que par la qualité du son rendu et la multiplicité des services qu’il peut rendre aux utilisateurs. Même si quelques erreurs au niveau de l’adaptation de la réduction du bruit ont été remarquées, notons qu’un bon réglage peut aider à faire de ce casque un parfait allié de voyage ou de promenade en ville urbaine. Avec les ingénieurs qui travaillent d’arrache-pied sur les projets de Sony à venir, nous pensons que ces petites erreurs seront très vite réglées. L’expertise apportée à la fabrication fait du casque un produit sublime, confortable, et se distingue entre plusieurs sur le marché par sa qualité nettement plus élevée à réduire les bruits externes.

Toutefois, l’équipe de Sony doit continuer à travailler pour faire de nouvelles prouesses, car, même si le WH-1000XM3 est en ce moment positionné comme le meilleur casque à réduction de bruit, le QuietComfort 35 II de Bose est aussi un concurrent redoutable qui le suit de près.

En ce qui nous concerne, s’il y avait une note à donner sur 10 au dernier casque de Sony, la nôtre est de 9/10.

Dernière mise à jour des prix le 2019-12-10 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire