Sonos One avis et test : ce que vaut cette enceinte

Sonos One – Avis.

Parmi les leaders sur le marché des enceintes connectées, on a la présence de la Sonos One, une enceinte sans fil qui a rapidement atteint le sommet grâce à ses nombreuses technologies dont elle a été constituée. Pour les habitués des enceintes, vous remarquerez que celle qui fait l’objet de notre analyse s’appelait au départ Play :1 et a été mis en vente après le Play :5.

De nombreuses évolutions et améliorations ont été apportées à cette enceinte pour donner naissance enfin à la Sonos One. La marque promet ainsi de nombreux changements au niveau fonctionnel et surtout au niveau de la puissance vocale et du rendu sonore. Par exemple le constructeur a été l’un des premiers à promettre la présence de contrôle vocal intégré et d’un protocole AirPlay 2 comme celui utilisé par Apple. Pouvons-nous affirmer que le constructeur a tenu ses promesses ? C’est ce que nous essayerons de voir dans les paragraphes qui suivent.

On aime

  • Design fin et épuré.
  • Présence d’un grand nombre de services de streaming.
  • Facilité de configuration grâce à la présence des assistants vocaux.
  • Présence de l’outil TruPlay 1.
  • Efficacité de la fonctionnalité multiroom.

On n’aime pas

  • Absence d’entrée auxiliaire.
  • Appareil non compatible avec Bluetooth.

Sonos One – Test.

Sonos one - Test.

Afin d’avoir une idée plus précise sur les performances de l’enceinte, nous nous sommes permis de la tester. Les paragraphes qui suivent vous révèlent les précisions au niveau des commandes de l’enceinte ainsi que de ses fonctionnalités. Nous avons aussi pris le soin de vous donner toutes les caractéristiques techniques de l’enceinte et de vous faire un aperçu un peu détaillé de sa conception et de son assemblage.

Sonos One – Caractéristiques techniques.

Sonos one - Caractéristiques techniques.

La marque a tenu à offrir aux utilisateurs un appareil haut de gamme et surtout assez performant pour défier toutes celles déjà existantes sur le marché. Pour atteindre cet objectif, le constructeur a inséré deux amplis numériques de classe D qui sont à leurs tours parfaitement accordés aux haut-parleurs et à l’architecture acoustique. On a aussi la présence d’un tweeter qui permet à l’enceinte de produire une réponse haute fréquence nette et précise. Un autre détail technique permettant une meilleure qualité sonore est la présence d’un mid-woofer qui a pour rôle d’assurer une fidèle reproduction fidèle des médiums. L’enceinte a aussi une gamme de six micros à grande portée qui ont boosté sa capacité à capturer fidèlement les voix et à supprimer toute forme de nuisance sonore.

La Sonos One ne dispose pas de batterie externe et fonctionne donc avec une alimentation secteur de 100-240 V CA, 50-60 Hz. La connexion sans fil se fait plutôt avec le Wifi et non avec le Bluetooth comme c’est le cas pour plusieurs enceintes sur le marché. Avec ses 1,85 kg, l’enceinte peut facilement se transporter et peut facilement être utilisée grâce à la présence de l’assistant vocal intégré.

Design et qualité de fabrication.

Design et qualité de fabrication.

En analysant le design de l’enceinte, on remarque très vite qu’elle est presque identique à la Play : 1 du constructeur américain. On remarque la forme cylindrique toujours présente, pas très grande, donnant l’impression d’avoir en sa possession une boîte à musique. Le recouvrement de l’enceinte est fait de plastique épais qui permet à l’enceinte de résister aux chocs. Il y a également la présence de la grille métallique qui laisse une idée de sobriété, mais aussi de robustesse et de discrétion.

Nous apprécions particulièrement les finitions de l’enceinte qui sont assez soignées pour ne laisser aucune fermeture apparaître. On peut croire à première vu que l’appareil a été mis dans un moule pour avoir une forme aussi parfaite.

Au niveau du boîtier supérieur, on remarque la présence d’une interface tactile et d’un indicateur LED lumineux qui aide à repérer l’activité du micro de l’enceinte.

Mais, le constructeur n’a pas fait le choix que du tactile. Au contraire, nous remarquons également la présence de bouton manuel et d’autres indications sonore qui aide à guider l’utilisateur que ce soit lors de ses premiers pas ou durant tout le temps d’utilisation de l’enceinte.

Nous déplorons en revanche l’absence du Bluetooth. Nous aurions préféré avoir une autre option de connexion rapide que le Wifi. Mais, si vous achetez le Sonos One, ne vous attendez pas à avoir une autre connectique que celle-là, car vous ne retrouverez pas sur ce modèle de mini-jack 3,5mm. Tout ce que l’enceinte vous propose est une connexion au réseau via le port RJ45 ou via Wi-Fi.

Fonctionnalités et Commandes.

Nous y sommes au niveau des fonctionnalités de notre enceinte. Il faut dire que le constructeur a misé à la fois sûr du tactile et du manuel avec l’apparition des boutons qui peuvent être manipulé facilement.

L’interface tactile sert à gérer le volume si vous l’utilisez du haut vers le bas ainsi qu’à switcher entre les différentes pistes. À ce même endroit, il est aussi possible de mettre en pause une musique déjà en cours ou de désactiver le micro. Toutefois, la gestion du micro se fait plutôt avec un bouton manuel. Vous avez aussi droit à un voyant LED qui vous permet de voir l’état de votre micro et de pouvoir l’ajuster en cas de besoin.

Nous notons la facilité avec laquelle l’on peut mettre en marche l’enceinte grâce à la présence du tutoriel adapté. Ainsi donc, vous n’avez pas besoin d’être un expérimenté pour pouvoir vous retrouver dans toutes les touches et les nombreuses commandes de votre enceinte. Avec les indications sonores, visuelles et manuelles, vous ne perdrez pas de temps à retrouver une option que vous recherchez.

Avec les commandes qui sont aussi assez réactives, plus besoin de perdre votre temps en essayant de manipuler l’appareil.

La majorité des utilisateurs n’a pas eu de problème lors de leur utilisation de l’enceinte, car tout a été mis en place pour permettre une meilleure et rapide utilisation. Nous remarquons aussi que l’application mobile dédiée au fonctionnement de l’enceinte est constamment mise à jour de sorte à le rendre de plus en plus simple, mais toujours aussi performant.

Parlant d’application mobile, elle a été intégrée pour une meilleure installation de l’enceinte avec des explications textuelles ainsi qu’une illustration prévue à chaque étape.

La Sonos One permet aussi d’avoir droit à des solutions multirooms assez efficaces qui permettent d’intégrer différentes plateforme de streaming musical. Vous aurez ainsi le choix entre environ 30 services parmi lesquels sont comptés Amazon music, Google Play, Apple Music ou encore BandCamp, pour ne citer que ceux-ci. Vous aurez alors plus de facilité à rechercher des titres ou de retrouver les musiques que vous avez dans smartphone.

Nous avons remarqué qu’en utilisant les solutions multirooms, il a aussi été possible de configurer rapidement plusieurs autres enceintes et d’avoir accès à une connexion stable durant tout notre test.

Un autre outil qui facilite l’utilisation de l’enceinte est le TruePlay, un outil de calibration sonore (sous iOS). Vous avez aussi un EQ 2 bandes qui peuvent permettre de personnaliser les expériences sonores avec l’aide d’autres options avancées.

Si vous êtes à la recherche d’expériences sonores inédites, nous pensons que la Sonos One ne vous laissera pas sur votre faim. Le paragraphe qui suit vous en dira plus.

Qualité sonore.

Qualité sonore.

Avec tout le matériel technique qui a été mis en place, la Sonos One promet de très belles expériences sonores. Comme il a été dit plus haut il est possible d’avoir un son adapté à votre environnement grâce à l’outil Trueplay. Cet outil va se servir du micro de votre téléphone pour analyser la qualité sonore et pour ajuster le son de l’enceinte en cas de besoin.

Si l’on compare cette enceinte avec celles qui sont sorties précédemment, nous pouvons remarquer que le rendu sonore est presque identique, sauf que la Sonos One est un peu plus puissante avec un son beaucoup plus homogène.

On aurait tout de même préféré qu’il y ait un peu plus de maîtrise au niveau de la réponse dans le bas du spectre, entre le bas et le bas médium (130- 290 Hz environ). En effet, on a quand même un effet de boite qui ressort, ce qui n’est pas toujours très agréable, surtout pour les experts audiophiles. Vous remarquerez ainsi une sorte de voile qui empêche le son d’être assez clair.

En dehors de ce petit détail, la Sonos One n’a pas beaucoup de reproches à recevoir en matière de son. Les graves sont assez profonds et bien assis, et la seconde partie du spectre est très bien lisible. Les voix sont aussi bien étalées avec aucune sibilance, ni agressivité. Nous notons un certain équilibre qui enchante la plupart des auditeurs. Les aigus quant à elles sont aussi bien présents jusqu’aux fréquences les plus extrêmes.

Un autre avantage est la présence de l’outil TruePlay qui effectue une calibration et arrive à compenser certains défauts. Ainsi, que ce soit l’effet de boîte ou le rééquilibrage au niveau des médiums et hauts médiums, tous les effets négatifs sont atténués, pour ne pas dire supprimer totalement.

C’est l’ensemble de ces améliorations qui permet à la Sonos One de produire un son aussi limpide et clair. Par contre, il est bon de noter que la correction effectuée par l’outil TruePlay produit une légère dépréciation de la qualité au niveau du son qui n’est plus tout à fait nature et les aigus qui deviennent un peu trop sophistiqués.

Nous pensons que pour un meilleur rendement de l’enceinte, l’endroit où vous vous trouvez doit être assez clos et l’enceinte aussi doit être positionnée en face de vous. Ainsi, vous pourrez recevoir tout le son de manière globale, mais distincte.

Peu importe le style musical que vous aurez choisi, l’enceinte vous permettra de retrouver distinctement les différents instruments, ainsi que les voix ou encore les nappes de claviers.

Pour terminer, disons que l’enceinte Sonos fait partie des premiers qui ont intégré des services de streaming tels qu’Apple ou Deezer. Vous pouvez alors facilement retrouver vos artistes préférés sans chercher à transférer des données des playlists de votre smartphone. Avec le système Sonos intégré, vous avez aussi la possibilité de lire la musique stockée en local si vous avez par exemple un serveur NAS. Vous allez donc pouvoir retrouver des données telles qu’une bibliothèque personnalisée, des chemins de fichiers ou encore les métadonnées.

Autonomie.

Autonomie.

La Sonos One n’a pas de batterie intégrée et ne peut donc pas s’utiliser sans prise universelle de puissance 100-240 V CA, 50-60 Hz. Ainsi, il n’est pas possible de l’utiliser en plein jardin par exemple pour des soirées entre amis.

Une fois que vous l’aurez branchée, l’enceinte restera allumée jusqu’à ce que vous décidiez par vous-même de mettre fin à son fonctionnement. Pour les personnes qui sont à la recherche d’une enceinte pour des soirées entre amis, nous pensons qu’avec ce modèle vous serez un peu limité. Par contre, si vous êtes à la recherche d’une enceinte pour votre bureau ou votre chambre, n’hésitez surtout pas.

Sonos One – Comparatif.

Sonos One - Comparatif.

Comment faire le choix de l’enceinte qui nous convient le mieux ? Comment choisir parmi la multitude de produits qui existe sur le marché ? Pour vous aider, nous avons entrepris une comparaison entre la Sonos One, la Charge 4 de JBL et la Home Speaker 500 de Bose. Notre comparatif nous a permis de déceler les différences et similitudes entre ces différents produits. Nous pensons que les paragraphes qui suivent vous aideront à avoir une idée plus précise de ces différents produits avant de concrétiser votre achat.

Sonos One ou JBL Charge 4 ?

La première différence qui apparaît est au niveau de la forme des deux appareils. Tandis que la Sonos One est plutôt cylindrique, avec la forme de la boite, la Charge 4 est aussi cylindrique, mais plutôt ovale. On remarque également la présence de la grille à l’avant des deux enceintes, mais seule la Charge 4 a été conçue pour résister à l’eau et à la poussière. Elle est donc idéale pour être utilisée en plein air par exemple ou à proximité d’une piscine sans risque d’abîmer l’appareil. La Sonos One par contre ne résiste ni à la poussière ni à l’eau. Vous devez donc très bien la garder à l’intérieur de votre chambre ou de votre bureau.

Une autre différence se voit au niveau des haut-parleurs intégrés. On retrouve 2 haut-parleurs chez la Sonos One contre 1 seul chez la Charge 4. Résultat, le rendu sonore de la première enceinte est plus clair et limpide que celui de la deuxième. Par contre les deux enceintes ne possèdent pas de haut-parleur stéréo intégré et sont quand même un peu limitées dans la richesse des sons produits. Elles détiennent une commande intégrée facilitant ainsi l’accès aux fonctions.

Un autre point de divergence est la présence de la batterie rechargeable de la Charge 4. En effet, cette batterie, une fois chargée, permet à l’utilisateur d’avoir une autonomie d’environs 20 heures. La Sonos One par contre, n’a pas de batterie et doit obligatoirement fonctionner en étant branchée à une alimentation électrique.

La Charge 4 a aussi un autre avantage d’avoir une entrée auxiliaire lui permettant de connecter d’autres appareils audio, tels qu’un lecteur CD/DVD ou MP3, via un port jack 3.5mm, ce qui n’est pas le cas avec la Sonos One.

Une autre différence au niveau de la connectivité est que la Sonos One fonctionne uniquement avec le Wifi tandis que la Charge 4 n’est pas compatible avec le Wifi et supporte le Bluetooth 4.2. Pour plus d’informations, lisez notre avis complet sur JBL Charge 4.

Sonos One ou Bose Home Speaker 500 ?

PROMO SPÉCIALE DE 119,96 EUR Bose Home Speaker 500

Au niveau de leur design, on remarque la forme plutôt ovale et arrondie de l’enceinte de Bose avec un fond en caoutchouc bien solide et bien étalé. Ainsi, l’enceinte se pose très bien à même le sol, évitant ainsi tout risque de le faire tomber. La Sonos One a plutôt la forme d’une petite boite qui peut aussi très bien se fondre au décor de votre intérieur. Au-dessus de la partie supérieure, vous avez des indications tactiles qui séduisent plus d’un utilisateur. Nous apprécions également la présence des grilles et de l’écran sur le Home Speaker 500. Cet écran permet de montrer la pochette de l’album pour le titre qui passe sur la playlist.

En ce qui concerne la présence d’assistant, on remarque que l’enceinte de Bose est compatible avec les haut-parleurs intelligents comme Amazon Alexa Echo et propose donc de meilleures informations grâce à son affichage plus dynamique. La Sonos One a aussi fait appel à Google Assistant et à Amazon Alexa qui donne aux utilisateurs l’accès à des expériences sonores inégalées.

L’enceinte de Bose offre également une gamme stéréo complète ce qui permet à l’appareil de se hisser à un niveau élevé parmi les enceintes connectées.

Nous apprécions aussi la présence de l’application fournie par Sonos One et qui permet de configurer assez facilement et de gérer le haut-parleur. En plus de cela, l’enceinte prend en charge plus de 50 services de streaming audio différents, ce qui n’est pas le cas avec le Home Speaker 500. Un autre avantage que propose la Sonos One est sa capacité à proposer de la musique qu’elle provienne de votre smartphone, d’un ordinateur de bureau ou d’un stockage local. Pour en savoir plus, voici notre test du Bose Home Speaker 500.

Verdict.

Verdict.

Pour conclure notre analyse, nous pouvons dire que la Sonos One est une belle réussite. Les nombreuses améliorations au niveau sonore se perçoivent et les utilisateurs peuvent profiter de moments d’écoute sans interruption de connexion ou de batterie.

En plus, son design simple et épuré permet à l’appareil de très bien s’intégrer dans votre décor. En ce qui nous concerne, nous nous permettons de donner la note de 8 sur 10 à la Sonos One.

Dernière mise à jour des prix le 2020-08-14 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire