Bose QuietComfort 35 II avis et test : voici la valeur de ce casque

Bose QuietComfort 35 II – Avis

Le Bose QuietComfort 35 II est la nouvelle version du QC35 conçu par Bose pour se maintenir sur le marché concurrentiel des casques à réduction de bruit. En analysant les fonctionnalités du produit, nous n’avons pas remarqué de grandes différences entre l’ancienne version et la nouvelle. Toutefois, des modifications ont été apportées, des modifications qui lui permettent de garder sa place de concurrent sur le marché. C’est ce que nous analyserons ensemble.

Promo spéciale de 100,00 EUR Bose QuietComfort 35 II

En étudiant et en testant le produit, nous avons relevé ses points forts et ses points relativement faibles qui doivent certainement être améliorés dans les prochaines sorties de Bose.

On aime

  • Le premier point fort à évoquer est la capacité du casque à réduire de façon considérable les bruits externes grâce au micro ultra fin utilisé pour filtrer les bruits une fois que l’audio est mis en marche.
  • La deuxième force de ce casque est la qualité sonore qui en ressort, une qualité qui place le casque parmi les plus excellents sur le marché.
  • À côté de cela, il y a aussi le confort qui peut se ressentir une fois qu’on a le casque posé sur la tête même après de longues heures d’utilisation.
  • Avec le nouveau QC35 II, on peut aussi lire les notifications sans pour autant faire sortir le téléphone de la poche.
  • Enfin, nous notons aussi le fait que la fonctionnalité d’assistance vocale permet une interaction pratique avec de nouvelles fonctionnalités.

On n’aime pas

  • Nous notons en premier le peu d’effort qui a été mis sur le design qui semble moins prestigieux que les concurrents actuels du marché.
  • Nous pouvons aussi déplorer la disparition des piles qui s’est faites au profit d’une batterie inamovible et la connexion propriétaire en sub mini-jack 2,5 mm, qui limitent énormément les possibilités de remplacement.

Bose QuietComfort 35 II – Test

Bose QuietComfort 35 II - Test

Afin de mieux apprécier l’appareil, nous l’avons testé dans plusieurs circonstances et dans plusieurs endroits et il en ressort les conclusions qui suivent.

Bose QuietComfort 35 II – Qualité sonore

En testant le QC35 II, on remarque qu’il n’y a pas eu de grands changements au niveau des performances des micros utilisés pour la fonction mains libres. On a pu avoir des voix claires qui ressortaient du casque, peu importe l’endroit où nous trouvions. Nous nous sommes basés sur la bande passante pour constater que le son qui ressort est plus homogène que le QC35. On observe aussi une chute légère des graves et des aigus.

C’est un peu une habitude pour Bose de proposer aux utilisateurs des casques qui produisent des sons avec des médiums-bas assez mis en avant. Mais attention, le son final est très distinct et toutes les sonorités peuvent se distinguer à l’écoute. Nous l’avons testé sur du hip-hop, du jazz ainsi que de la musique classique, et là encore le Quietcomfort 35 II s’est avéré être efficace en rendant un son excellent.

Toutefois, il est important de noter que lorsque l’utilisateur passe en mode filaire passif (lorsque le casque est éteint), il se peut que la qualité audio soit troublée et que le casque laisse passer les bruits extérieurs.

Bose QuietComfort 35 II – Réduction de bruit

Bose QuietComfort 35 II - Réduction de bruit

Nous avons testé le casque ainsi que l’assistant vocal dans des endroits différents afin d’étudier sa performance. Et nous avons été conquis par le fait que même dans les environnements bruyants, notre voix a été bien reconnue et le son qui ressortait était clair et sans bruits extérieurs. Toutefois, il se peut que l’assistance ait parfois du mal à reconnaitre la voix dans certains environnements trop bruyants, mais il n’y a pas que le QC35 qui fait face à ce problème avec l’assistance. Toujours est-il que les filtres de son utilisés pour le casque lui permettent de réduire le plus de bruits externes possible.

Nous avons remarqué qu’il y a une directivité resserrée des micros et que l’algorithme de réduction des bruits a été amélioré de sorte à mettre le casque parmi les plus excellents en termes de réduction de bruit.

Bose QuietComfort 35 II – Qualité de fabrication

Même s’il n’y a pas eu trop de modifications au niveau du design du nouveau QC35 II, on note quand même l’amélioration de l’autonomie de l’appareil qui est environ à 20h14 d’utilisation une fois que la batterie est complète.

Toutefois, les ingénieurs de Bose ont utilisé de l’acier inoxydable et du nylon chargé de verre pour recouvrir la majeure partie du casque. Ce matériel permet ainsi de résister à la corrosion ce qui n’est pas le cas avec les concurrents qui sont sur le marché.

Bose QuietComfort 35 II – Design

Bose QuietComfort 35 II - Design

En termes de design, le QC35 II n’est pas très différent de son prédécesseur. Le nouveau casque a conservé l’habillage des écouteurs ainsi que le profil mince et raffiné du premier QC35. Toutefois, on remarque l’apparition du bouton Google Assistant qui se situe au niveau de l’oreillette droite.

Le casque a été conçu avec des boutons multifonctions qui permettent soit de gérer le volume ou d’alimenter le casque (interrupteur d’alimentation sur l’écouteur droit). On y trouve aussi une entrée USB sur le bas et une entrée de 3,5 mm qui permet de brancher un téléphone.

Ainsi, nous pouvons dire que le QC35 II est presque identique à la première version, ce qui peut parfois ennuyer les utilisateurs qui s’attendent à quelque chose de nouveau quand il s’agit de changer de casque. Toutefois, ils ont quand même le choix entre deux couleurs : le noir ou le gris, ce qui n’est déjà pas mal pour ceux qui s’attendaient à un changement de design.

Bose QuietComfort 35 II – Fonctionnalités et commandes

En testant le QC35 II, ce qui nous frappe en premier est la simplicité avec laquelle l’utilisateur peut l’utiliser dès le premier essayage. Il y a en effet, plusieurs indications vocales complètes et multilingues qui permettent à l’utilisateur de se retrouver rapidement.

Nous avons aussi remarqué que la connexion sans fil s’est faite assez rapidement et nous avons pu connecter très facilement deux appareils à la fois.

Un changement que nous avons remarqué est que contrairement à la première version, il y a maintenant un unique bouton sur l’oreillette gauche, baptisé « bouton Action » qui permet d’activer Google Assistant. Les autres boutons existants ont gardé leur place : les boutons situés sous l’oreillette droite qui servent à gérer la lecture musicale, les appels, le volume ou encore la navigation entre les pistes. De façon pratique ce nouveau bouton ne change pas grande chose, car il y avait déjà un bouton central sur l’oreillette droite qui permettait déjà d’activer Google Assistant.

Toutefois, avec ce nouveau bouton, les accros de Google assistant peuvent en un seul appui prendre connaissance des nouvelles notifications, interroger l’assistant ou répondre aux notifications via un appui prolongé pendant qu’ils parlent. Il est aussi possible de lire les notifications des messages ou des applications tierces peu importe le système d’exploitation que vous utilisez. Dans le cas où vous installez iOS, Google Assistant sera encore plus efficace pour vous et vous pourrez obtenir plus d’informations et de services. Au-delà d’activer Google Assistant, ce bouton peut aussi permettre de réduire le bruit une fois que vous activer l’application mobile Bose Connect.

L’application Bose Connect est disponible sur Android et iOS et permet d’accéder à des fonctionnalités supplémentaires. Ainsi, il est possible de retrouver avec l’application un indicateur du niveau de batterie, la musique en cours de lecture, la mention de l’appareil source et le réglage du volume d’écoute. Il est aussi possible de lancer le partage de musique (partage de la source audio avec un autre casque via Bluetooth) et de régler le niveau de réduction de bruit. Une fois dans les paramètres avancés, on peut aussi régler la mise en veille automatique ou encore activer/désactiver et changer la langue des indications vocales.

Avec le QuietComfort 35 II, plus besoin de s’encombrer avec un câble compatible en plus, car avec l’intégration du Bluetooth 4.1 on a accès à une connexion plutôt excellente. Le casque propose aussi une prise audio 2,5 mm ainsi qu’un câble compatible pour l’utiliser de façon filaire.

Bose QuietComfort 35 II – Confort

Nos tests nous ont permis de remarquer la qualité d’isolation de l’appareil. En effet, les oreillettes entourent très bien les oreilles et permettent à l’utilisateur d’être confortable durant toute son écoute. La forme des oreillettes permet aussi de limiter au maximum les bruits externes et de garder vos oreilles au chaud durant les saisons froides par exemple.

Avec la qualité de son qui ressort et la capacité de réduction de bruit externe, cela nous laisse penser que le casque dispose de plusieurs microphones qui sont chargés d’analyser les sons ambiants tout en reproduisant une fréquence de son inverse dans le but d’annuler les bruits gênants dans les oreilles. Vous pouvez ainsi porter ce casque sans avoir à l’enlever pour programmer le niveau de réduction de bruit ou pour cause d’échauffement, même si vous le portez durant des heures.

Toutefois, si vous êtes fan de film, il est bien de savoir qu’avec le QC35 II il est un peu difficile de suivre les films, avec la compensation automatique en Bluetooth sur les applications telle que Netflix ou YouTube. Cela est dû au retard entre le son et les images qui peuvent être gênants lors de votre écoute. Mais il suffira de bien régler le casque pour réduire au maximum le retard.

Le QC35 II est aussi confortable et facile à transporter parce qu’il peut se plier de plusieurs manières et peuvent s’insérer facilement dans votre sac sans risque de le casser.

Bose QuietComfort 35 II – Accessoires

Bose QuietComfort 35 II - Accessoires

Lorsqu’on ouvre le sac de transport, on retrouve un étui assez robuste et un message d’accueil. Dans cet étui sont rangés les écouteurs, bien pliés de façon confortable. En plus du casque, il y a aussi un câble de chargement micro USB et un câble audio de 3,5 mm. Il y a aussi un message qui indique à l’utilisateur qu’il doit télécharger l’application Bose Connect puisqu’il en aura certainement besoin pour bien utiliser son produit.

Bose QuietComfort 35 II – Comparatif

Pour toutes les personnes qui aiment voyager en tranquillité en écoutant des audios sans être dérangés par les bruits extérieurs, les casques à réduction de bruit ont été conçus pour vous. Bose et Sony et Sennheiser sont trois géants de la technologie de casque antibruit et ont tous les trois faits sortis respectivement les casques QC35 II, le WH-1000XM2 et le Sennheiser. Même si ces trois casquent se valent sur le marché en termes de réduction de bruit, certaines caractéristiques les distinguent pour autant. Voici le résultat de notre analyse.

Bose QuietComfort 35 II ou Sony WH-1000XM2

Commençons par le design des deux casques. On remarque que les rivaux ont accentué leur finition afin de paraitre robuste, mais n conservant leur finesse. Tous les deux proposent aussi un repli de l’arceau et une orientation à plat des oreillettes vers l’intérieur pour le Sony WH-1000XM2 et vers l’extérieur pour le Bose QuietComfort 35 II. En ce qui concerne les accessoires, le plus du WH-1000XM2 c’est qu’il a un adaptateur avion contrairement au QC35 II.

En termes de conception, nous remarquons que le QC35 II est plus souple que le WH-1000XM2, mais ce dernier à un design plus original avec des coques en plastiques qui sont complétés par un arceau en aluminium ainsi qu’un revêtement imitation cuir sur les oreillettes.

En termes de confort, les deux casques offrent une très belle sensation, mais on remarque que le QC35 II est un peu plus léger que celui de Sony (234 g contre 275).

En utilisant ces deux casques, nous avons constaté que les indications sonores de base étaient très présentes avec une connexion à la fois rapide et stable. Toutefois, le QC35 II a la possibilité de connecter deux appareils en simultané via Bluetooth, ce que ne peut pas faire le rival Sony. En plus de cela, le casque de Bose propose des indications vocales multilingues tandis que Sony n’utilise que l’anglais.

Parlant d’assistance vocale, le QC35 II propose une compatibilité avec l’assistant vocal intelligent. Avec son bouton dédié, on peut activer Google Assistant et utiliser ce même bouton pour choisir le niveau de réduction de bruit (élevé, moyen, aucun).

En parlant d’autonomie, le Sony WH-1000XM2 est au-dessus de son concurrent, car il offre 30 heures d’autonomie contre 22 heures d’utilisation en sans-fil avec réduction de bruit pour celui de Bose.

En termes de qualité sonore, on peut dire que les deux rendus se valent. On remarque une amélioration de la qualité sonore au niveau de Sony tandis que le son est devenu aussi plus clair chez Bose. Les deux proposent des sons avec des basses et des aigus biens équilibrés. Toutefois, certains défauts sont à relever chez les deux rivaux. Il nous a été très difficile d’arriver à départager les deux, car la précision générale du rendu sonore est à saluer. Dès les premières secondes d’écoute, on remarque que le casque de Bose est plus généreux dans les médiums/hauts médiums. Cela se ressent surtout au niveau de la clarté du son qui semble être légèrement au-dessus du rival. Après, tout est question de goût. Mais en ce qui nous concerne, nous pouvons dire que les deux casques ont un bon rendement au niveau sonore. Pour plus d’informations, voici notre avis complet sur Sony WH-1000XM2.

Bose QuietComfort 35 II ou Sennheiser PXC 550

Commençons notre comparaison par le poids des deux casques que nous avons trouvé différent en ce sens que le Sennheiser semble peser moins que son concurrent une fois mis sur la tête. En plus, même s’il est porté durant plusieurs heures, il n’y a pas de risque d’avoir des douleurs au niveau de la tête ou au niveau des oreilles.

En ce qui concerne la qualité sonore, nous remarquons une haute fréquence de 3000Hz au-dessus du QC35 II. Ce dernier est donc à 20000 Hz tandis que son concurrent est déjà 23000Hz. Les deux casques sont aussi dotés d’un haut-parleur stéréo intégré qui permet d’avoir un son équilibré au niveau des oreillettes.

En ce qui concerne l’autonomie de l’appareil, il ressort que le Sennheiser PXC 550 permet d’avoir 30 heures tandis que son concurrent est encore à 20h. Cette autonomie est un véritable plus surtout pour les personnes qui sont habituées à faire de long trajet et qui n’ont pas toujours la possibilité de recharger leur casque.

Deux autres avantages du Sennheiser PXC 550 à mentionner sont la capacité du casque à avoir 3 microphones tandis que le QC35 II de Bose est encore à 2 microphones intégrés. En plus de cela, la version Bluetooth utilisée par Sennheiser PXC 550 est plus récente que celle utilisée par Bose (Bluetooth 4.2 contre Bluetooth 4.1).

Hormis ces aspects qui les distinguent, il est bien de noter que ces deux casques se valent en termes de facilité de transport, puisque les deux sont pliables et peuvent très bien se faufiler dans les affaires pour être transportés.

Parlant d’oreillettes et de confort, les deux casques ont misé sur des oreillettes moelleuses qui entourent bien toute l’oreille permettant de recevoir un son idéal avec un niveau idéal d’intensité et des basses. Avec une telle configuration des oreillettes, on remarque aussi que l’utilisateur est plus à l’aise même s’il est entouré de plusieurs autres personnes, car le son est maintenu à l’intérieur du casque et ne peut donc pas déranger les voisins. Pour plus de détails, nous vous invitons à lire le test complet de Sennheiser PXC 550.

Verdict

Tout comme la première version, le QC35 II est un excellent outil permettant de réduire considérablement les bruits externes. En plus des nombreux avantages précités, il faut relever la possibilité de lire les notifications et la présence du Google Assistant qui a beaucoup plus de fonctionnalités. Malgré les coupures de connexion qui peuvent être courantes, le QC35 II de Bose reste un très bon concurrent face à tous les autres casques à réduction de bruit.

Même si certaines personnes ne verront aucune amélioration contrairement à la première version, nous disons que l’ajout du bouton de Google Assistant n’est pas à négliger avec toutes les fonctionnalités qui s’ajoutent. On n’est plus obligé de faire sortir son téléphone pour lire les notifications et on peut aussi remplacer cette fonction en la transformant en fonction d’annulation de bruit extérieur.

Le QC35 II de Bose se hisse donc parmi les casques les plus efficaces malgré les petites défaillances qui vont certainement être corrigées avec le temps. En ce qui nous concerne, nous pouvons après nos tests donner une note de 8.5/10 au QuietComfort 35 II de Bose.

Dernière mise à jour des prix le 2019-12-10 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire